S.T. : Option offensive





Les Stadistes tiennent à réussir leur reprise en allant s’imposer à Hammam-Lif. Robertniho compte même aligner une formation à vocation offensive capable de gagner en déplacement.
Généralement, les gars du ST n’ont pas peur des déplacements et réussissent souvent de belles performances à l’extérieur. Ils essaieront de le confirmer cet après-midi face à un adversaire en mauvaise posture qui cherchera, à son tour, à avoir le dernier mot.
Le coach stadiste va pouvoir compter sur la plupart de ses titulaires, à part Hamdi Mabrouki qui ne sera pas là à cause d’un troisième carton jaune. De même, Zaâlani et Akrout vont encore manquer à l’appel, n’étant pas encore totalement rétablis. Robertinho va innover à Hammam-Lif en titularisant Chedli Chaâr qui n’a pas joué en tant que titulaire depuis la saison passée. Il aura pour tâche d’animer l’entrejeu et de soutenir Korbi dans la couverture et la relance.
Le ST va également renouer avec le 3-5-2, une tactique qui ne lui réussit pas beaucoup, pourtant. Ne disposant pas d’un latéral droit de métier, l’entraîneur stadiste a décidé de titulariser trois joueurs dans l’axe défensif (Toniato, Zaïri et Boulaâbi). Ce dernier aura la tâche de couvrir le flanc droit alors que Touniche va devoir l’aider en occupant le poste d’excentré sur le même côté. Cette tactique handicape le milieu, mais elle peut s’avérer plus offensive si Haj Kacem et Touniche parviennent à créer le surnombre en attaque. Pour le reste de la formation, on retrouvera les mêmes avec un trio, Khalfaoui, Khemir et Denisio en attaque. Avec le retour en force de l’ex-Clubiste, l’équipe carbure bien en attaque et se crée beaucoup d’occasions.
En choisissant une formule offensive, Robertniho cherche à surprendre son adversaire et ne pas subir sa pression. Le ST, d’habitude très fort en contre, est décidé cette fois-ci à faire le jeu et à attaquer. L’équipe en a les moyens et le reste demeure une question de réussite.

Formation probable
Naouali, Toniato, Zaïri, Boulaâbi, Haj Kacem, Touniche, Korbi, Chaâr, Khalfaoui, Khemir, Denisio.

Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com