Opposition : Bon vent à la coordination entre les partis centristes …





Tunis - Le Quotidien
Les rencontres entre les secrétaires généraux des partis d’opposition prônant une ligne modérée se suivent et se ressemblent. La dernière en date s’est tenue vendredi dernier au siège du Parti des Verts pour le Progrès (PVP) entre le dirigeant de cette formation écologiste, Mongi Khammassi, et les leaders respectifs du Parti de l’Unité Populaire et du Parti Social Libéral, Mohamed Bouchiha et Mondher Thabet.
Le communiqué publié à l’issue de cette rencontre précise que le débat a essentiellement porté sur “les modalités pratiques de la mise en place d’un mécanisme de coordination entre les partis d’opposition partageant un certain nombre de principes et un agenda de réformes visant à promouvoir le paysage politique national”.
Depuis quelques semaines, des rencontres s’inscrivant dans cette même optique se tiennent entre des partis d’obédience nationaliste arabe, socialiste, libérale et écologiste qui se réclament de ce qu’il est convenu d’appeler “l’opposition patriotique” qui prône le dialogue avec le pouvoir et rejette l’immixtion des parties étrangères dans les affaires nationales et l’instrumentalisation de la religion à des fins politique.
Reste désormais à mesurer les retombées de ce rapprochement sur la scène politique nationale et à savoir si la simple coordination pourrait évoluer avec le temps en une véritable alliance? Wait and see...

W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com