Allaoui : L’Irak s’approche du point de non-retour





Le Quotidien-Agences
L'Irak "s'approche très rapidement du point de non-retour", a estimé l'ancien Premier ministre irakien Iyad Allaoui dans un entretien à la chaîne de télévision MSNBC.
L'ancien Premier ministre, qui avait donné à son gouvernement les pouvoirs de l'état d'urgence il y a plus de deux ans, a conseillé à l'Irak d'instaurer la loi martiale pour s'attaquer à la violence dans le cadre d'une stratégie globale.
"Nous avons un gouvernement qui est pratiquement paralysé. Les services sont pratiquement paralysés. La région est en ébullition et en train de s'enfoncer dans le chaos", a déploré Iyad Allaoui.
Il a estimé que sous le Premier ministre actuel, Nouri al-Maliki, le pays s'orientait vers une "division sectaire" et "la désintégration".
Iyad Allaoui, qui avait de bons contactss avec le gouvernement Bush, mais qui n'a remporté que quelques sièges lors des élections l'an dernier, s'est dit plutôt en accord avec les conclusions du rapport Baker-Hamilton sur l'Irak.
Il a estimé que le président irakien Jalal Talabani aurait dû le lire plus attentivement avant de le condamner comme dangereux et insultant pour l'Irak.
Contrairement à Talabani, Allaoui se dit d'accord quand le rapport préconise que l'armée américaine en Irak se concentre sur des fonctions d'entraînement des forces irakiennes.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com