Gaza : Une force spéciale du Hamas entre en jeu





Gaza-Agences
Trois Palestiniens ont été blessés hier dans la Bande de Gaza par des tirs de membres d'une force fidèle au gouvernement issu du Hamas lors d'une manifestation contre l'anarchie sécuritaire, ont indiqué des sources médicales et des témoins.
Les trois personnes ont été touchées lorsque des membres de la "force exécutive" ont ouvert le feu après avoir essuyé des jets de pierres de manifestants rassemblés à Khan Younès, dans le sud de la Bande de Gaza, ont précisé les sources.
Parmi les blessés figure un homme d'une vingtaine d'années touché par balle à la tête, selon les mêmes sources.
La manifestation a été organisée par le parti Fatah du président Mahmoud Abbas pour dénoncer l'anarchie sécuritaire régnant dans la Bande de Gaza, au lendemain du meurtre de trois enfants d'un responsable sécuritaire dans une attaque menée par des hommes armés.
La création, il y a quelques mois, de la "force exécutive" relevant du gouvernement issu du Hamas avait exacerbé les tensions entre les activistes du mouvement islamiste et ceux du Fatah.
A Gaza, une centaine de sympathisants du Fatah ont manifesté devant la résidence de Abbas pour exiger des "mesures contre le chaos sécuritaire" après la mort des trois enfants.
"Où est notre conscience?", "Arrêtez les meurtres", "Pourquoi?" pouvait-on lire sur des banderoles brandies par des membres de l'organisation de la jeunesse du Fatah.
"Nous demandons au président Abbas de faire stopper ces crimes, d'arrêter les responsables et de les juger", a affirmé un porte-parole de l'organisation, Salem Rabba.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com