Bush renonce à annoncer sa nouvelle stratégie





Le Quotidien-Agences
Le président George W. Bush a besoin de plus de temps que prévu pour annoncer, après le 1er janvier, les changements qu'il compte apporter à une politique irakienne qui n'a jamais été aussi contestée selon les sondages. "Cela ne se produira pas avant la nouvelle année. Nous ne savons pas quand, je ne peux donc pas vous donner de date" précise, a déclaré le porte-parole de la Maison-Blanche Tony Snow. Le président "a décidé, franchement, qu'il n'était pas prêt", a-t-il ajouté. La Maison-Blanche espérait que Bush pourrait rendre publique une nouvelle stratégie avant Noël, mais elle n'excluait pas cependant qu'il faille attendre davantage, malgré la pression pesant sur le président.
Snow a invoqué la complexité de la tâche et le temps nécessaire à l'administration pour répondre aux questions complexes que lui a posées Bush avant de prendre ses décisions. Mais il a réfuté que le président ne sache pas quoi faire : "Ce serait une déduction erronée." Il s'agit pour lui de faire "les choses bien", a-t-il déclaré. Il a aussi invoqué la prise de fonctions du nouveau secrétaire à la défense, Robert Gates, qui succède à Donald Rumsfeld, le visage impopulaire de la guerre.
Depuis les élections de novembre, que le camp républicain a perdues en partie à cause de l'impopularité croissante de la guerre en Irak, Bush s'est résigné à modifier sa stratégie.
Mardi, le numéro deux de l'armée américaine en Irak, le général Peter Chiarelli, a demandé plus de temps pour pacifier le pays. "Quoi qu'on en dise au pays, cela prendra du temps. Je ne sais pas si on a le temps, mais je n'aime aucune des autres solutions que j'ai vues (...) Il m'arrive de croire que nous avons d'immenses intérêts stratégiques ici [en Irak]. Il m'arrive de croire qu'on ne doit pas céder aux terroristes qui perpètrent les attaques quotidiennes à travers la ville et l'Irak. Je n'arrive pas à comprendre qu'on cède à ces gens", a-t-il poursuivi, lors de sa dernière conférence de presse au moment de regagner les Etats-Unis après deux ans passés en Irak.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com