Energie nucléaire pacifique : La Tunisie confirme ses ambitions





Exprimées depuis quelque temps, les ambitions tunisiennes dans le domaine de l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire viennent d’être confirmées à travers la signature d’un nouvel accord cadre entre le Centre national des sciences et technologies nucléaires (CNSTN) et son homologue français.

Tunis-Le Quotidien
Signé jeudi dernier, au cours d’une cérémonie à laquelle ont pris part les responsables des deux établissements, ainsi que M. Taïeb Hadhri, ministre de la Recherche Scientifique, de la Technologie et du Développement des Compétences et S.E. Serge Degallaix, l’ambassadeur de France en Tunisie, ce nouvel accord permettra de développer les programmes du CNSTN durant la prochaine étape.
Il s’agit d’un accord qui couvre un éventail de domaines de coopération portant sur l’utilisation des technologies nucléaires à des fins exclusivement pacifiques. Cette coopération concerne, particulièrement, les études liées aux perspectives de développement d’un programme électronucléaire à des fins pacifiques, la recherche fondamentale et le développement dans le domaine des applications pacifiques des technologies nucléaires tels que dans l’environnement, l’agriculture et l’eau, la santé et la biotechnologie, et les études concernant la gestion des déchets radioactifs.
Ce nouvel accord de coopération, qui couvre une période de trois ans, comprend également une série de clauses fixant les modalités d’exécution de contrôle, et de coordination entre les deux établissements en question.
Cet accord marque le début d’une nouvelle étape de coopération dans le domaine des perspectives de production de l’énergie électronucléaire en Tunisie, qui représente un des importants éléments de la stratégie énergétique tunisienne pour les prochaines années.
La Tunisie a, en effet, exprimé depuis longtemps son intention de réaliser quelques projets en matière de l’énergie nucléaire pacifique comme une source d’énergie renouvelable, et notamment dans les domaines de l’agriculture, de la santé et de l’environnement.
La production de l’énergie nucléaire pour l’utilisation à des fins pacifiques constitue, aujourd’hui, un défi important pour plusieurs pays en voie de développement compte tenu de ses avantages et de son aspect durable.
A l’instar de plusieurs autres pays de la région, la Tunisie a entamé depuis quelques années ses expériences dans ce domaine, notamment après la création du centre national des sciences et technologies nucléaires.
Ce dernier s’est chargé, dans les dernières années, de la réalisation de certains essais dans ce domaine, tout en intensifiant sa coopération avec des organismes similaires dans les pays de la région.
Avec ce nouvel accord, la Tunisie pourrait espérer une évolution importante en matière de production de l’énergie nucléaire pacifique, en tirant profit de l’expérience française dans ce domaine.

Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com