E.S.H.S. : La sérénité est de mise





L’ESHS aborde le match de tout à l’heure face à l’ESZ avec une sérénité à toute épreuve.

La dernière défaite subie à El Menzah face au leader clubiste par le plus petit des scores ne semble pas avoir perturbé la quiétude des Hammam-Soussiens. Au contraire, le moral est resté intact, leur flamme et leur enthousiasme n’ont pas été altérés. Cela était visible tout le long de cette semaine pour préparer le long déplacement dans la cité des oliviers. Une rencontre difficile à négocier face à des Sudistes déterminés à sortir du bas du tableau. Les Banlieusards de Sousse dont la discipline tactique, la disposition et la répartition des rôles sur le terrain ne sont plus à démontrer doivent cependant oser davantage en phase offensive. Privilégier le repli et la récupération en phase défensive ne peut souvent ramener le navire au bon port car une défense constamment harcelée finit par fléchir, par craquer. C’est ce genre de message qu’a voulu communiquer Khaled Ben Sassi à ses poulains pendant les séances d’entraînement surtout que l’Espoir et l’Espérance du sud sont deux équipes de force sensiblement égales. Donc il n’y a pas de quoi pour opter pour une formule ultra-défensive. Dans cette optique, beaucoup de travail à l’approche des buts a été accompli. Les avants Mbaye, Bacha, Karoui et Bachouche ont été soumis à une intense préparation spécifique pour pallier les nombreuses insuffisances dans l’animation offensive. La ligne médiane n’a pas été épargnée dans la mesure où les trois compartiments se complètent et forment une véritable chaîne. Maâtoug, Salhi, Boussadia, les constructeurs, Fkih et Michel, les récupérateurs ont été associés aux combinaisons testées lors des exercices effectués.
La défense pratiquement irréprochable doit faire preuve de plus de vigilance et doit assurer une bonne relance pour que la première balle parte dans les meilleures conditions pour une meilleure construction offensive.
Si les joueurs font preuve d’application et de rigueur, ils pourront négocier ce déplacement si périlleux soit-il avec beaucoup d’espoir.

Formation probable
Laâmouri, Frigui, Aroussi, Saïbi, Bennour, Fodé, Michel, Salhi, Fkih, Boussadia, Mbaye.

Abou NOUR




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com