L’aile armée du Hamas ne se laissera pas entraîner dans “une guerre civile”





Le Quotidien-Agences
La branche armée du Hamas a affirmé hier qu'elle ne se laisserait pas entraîner dans une "guerre civile" après la décision du président Mahmoud Abbas d'appeler à des élections anticipées dans un contexte d'extrême tension entre les islamistes et le parti Fatah.
"Nous ne permettrons pas que des combats intérieurs aient lieu car le sang palestinien est une ligne rouge", a affirmé le porte-parole des Brigades Ezzedine al-Qassam, Abou Obeida.
"Nous offrons nos martyrs pour affronter l'ennemi sioniste et non pas pour prendre part à une guerre civile", a-t-il ajouté, soulignant: "Nous n'avons pas pris la décision de faire descendre nos membres dans la rue ou de répondre à une décision politique".
Le porte-parole du groupe a assuré que les divergences entre le Hamas et Mahmoud Abbas sur la tenue d'élections anticipées relevaient d'une "bataille politique", tout en rejetant la tenue de ces scrutins.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com