Gates succède officiellement à Rumsfeld





Le Quotidien-Agences
Le nouveau secrétaire américain à la Défense Robert Gates a prêté serment hier, succédant à Donald Rumsfeld en fonctions depuis le début de la présidence Bush en janvier 2001.
L'arrivée de Gates, 63 ans, qui prêta serment lors d'une cérémonie organisée au Pentagone, intervient alors que le président George W. Bush, sous la pression des événements irakiens et de l'opinion publique américaine, prépare l'annonce d'une nouvelle politique. Après six ans de gestion controversée à la tête du Pentagone, notamment en Irak, Donald Rumsfeld avait fait vendredi à Washington ses adieux aux militaires et à leur commandant en chef, le président Bush.
Agé de 74 ans, il avait démissionné de son poste au lendemain des élections parlementaires du 7 novembre, perdues par le parti républicain du président Bush, les électeurs ayant sanctionné l'enlisement américain en Irak, selon de nombreux observateurs.
Robert Gates, un ancien directeur de la CIA, a été rapidement qualifié par les médias américains d'anti-Rumsfeld pour sa franchise sur la situation en Irak lors de son audition au Congrès début décembre.
Gates sera chargé d'appliquer la nouvelle stratégie sur l'Irak à laquelle le président Bush réfléchit et qu'il doit annoncer en janvier.
La Maison-Blanche a dit vendredi qu'il fallait s'attendre à des changements dans la politique irakienne et au Pentagone avec l'arrivée de Bob Gates.
"Avec Bob Gates, vous avez quelqu'un qui apporte un regard neuf", a commenté le porte-parole de la Maison-Blanche, Tony Snow.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com