Réforme de l’assurance-maladie : Les médecins spécialistes dénoncent les procédures de signature de la convention sectorielle





Tunis - Le Quotidien
Le Syndicat tunisien des médecins spécialistes libéraux (STMSL) a dénoncé dans un communiqué publié hier la procédure adoptée par la CNAM pour «arracher» la signature d’une convention sectorielle à un syndicat «non représentatif du corps médical exerçant dans le secteur privé». Le communiqué précise également que la convention n’engage que son signataire, en l’occurrence le Dr. Rabah Chaïbi, secrétaire général du Syndicat tunisien des médecins libéraux (STML) qui «ne représente qu’une minorité des médecins de libre pratique et qui n’a même pas daigné consulter la base de son syndicat».
Les médecins spécialistes regroupés au sein du STMSL ont par ailleurs réitéré leur refus du projet actuel de la convention sectorielle d’autant qu’il estime que ce dernier est «non-conforme au code de déontologie qui régit l’exercice de la médecine et incomplet puisque les actes de chirurgie, les hospitalisations et les explorations n’ont pas été négociés». Ils estiment aussi que le projet actuel lèse le citoyen quant à son libre accès à des soins médicaux de qualité. Le STMSL met, par ailleurs, en garde les responsables de la CNAM et du STML contre la non-adhésion de la majorité des médecins de libre pratique à la convention sectorielle.

W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com