Volley-ball C.A.V.C. : L’E.S.S. rate le coche





On attendait beaucoup de l’ESS qui a éliminé la Saydia, double détenteur de l’épreuve, en demi-finales, mais les Etoilés furent loin de confirmer leur standing face au Zamalek.

En l’absence d’Al Ahly et sa pléiade d’internationaux, l’ESS était considérée comme le véritable favori de la compétition avec la Saydia et le Zamalek. Mais on dut très vite déchanter avant-hier face au Zamalek au vu de la pâle prestation des représentants tunisiens, pourtant renforcés par tous leurs internationaux seniors et olympiques.
En effet, les Abbes, Ghezal, Sammari, Ben Slimene et leurs camarades ne furent qu’en de rares moments incisifs, laissant la voie libre aux Zamalkaouis qui ne leur concédèrent qu’un set.
Après une piètre entrée en matière, traduite par un net (25-19) en faveur des Egyptiens, les Etoilés se rebiffèrent au 2ème set (25-20).
On pensait que les protégé de Hichem Ben Romddhane étaient bien partis pour prendre les choses en mains, mais il n’en fut rien.
Ce furent plutôt les locaux qui prirent l’initiative durant tout le set, avant que l’ESS ne se reprit pour égaliser à (22-22) et prendre l’avantage (23-22), sans pour autant trouver les ressources nécessaires pour clôturer la manche en leur faveur, perdant ainsi le set (25-27) qui allait s’avérer décisif pour le résultat final.
En effet, transcendés par cet avantage, les Zamalkaouis étaient déterminés à forcer la décision face à un ensemble étoilé qui multiplia les bévues, n’arrivant qu’à coller épisodiquement au score et finissant par perdre pied (23-25).
Zamalek remporta assez aisément cette Coupe d’Afrique, qui tendait, pourtant, les bras à l’ESS qui ne sont pas trouver l’audace nécessaire pour l’emporter.
Pour sa part, la Saydia qui jouait pour la 3ème place face aux Algériens de Béjaya ne laissa pas passer l’occasion de monter sur le podium, l’emportant par le net score de (3-0).

Moncef SEDDIK


_____________________

Nationale A : En attendant l’explication entre «Grands»

En attendant le retour des Etoilés et des Saydiens, le championnat aborde sa 7ème journée qui sera amputée des rencontres Saydia - EST et ESS - CSS.

Les 3 autres rencontres prévues au programme sont assez équilibrées, si l’on excepte celle opposant le COK au CSHL à Kélibia.
Les Kélibiens bien campés dans la 3ème position, ne seront, fort probablement pas, très inquiétés par un ensemble hammam-lifois qui essaie de sortir la tête de l’eau. En effet, les camarades de Chekili semblent apparemment en roue libre pour engranger une nouvelle victoire, alors que ceux de Karamosli doivent sortir le grand jeu pour pouvoir rivaliser avec leur adversaire et prétendre remporter le gain du match.
A Carthage, le match opposant carthaginois aux «Aviateurs» sera indécis. Toutefois, les locaux partent avec les faveurs des pronostics, au vu de leur parcours jusque-là.
Enfin, la dernière rencontre aura pour théâtre la salle d’El Haouaria. Les «Aigles» qui reçoivent les Marsois, semblent avoir chassé le doute des premières journées et entendent confirmer leur bonne forme du moment. Les Marsois, eux, sont capables d’inquiéter leurs vis-à-vis ambitionner remporter leur match s’ils évoluent sur leur vraie valeur.

M.S.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com