Opposition La «rencontre démocratique» annonce la couleur…





Tunis - Le Quotidien
Réunis vendredi dernier à Tunis, les secrétaires généraux des partis d’opposition qui forment la «rencontre démocratique» ont procédé à l’élaboration d’un programme d’action pour la période à venir. Mohamed Bouchiha, Ahmed Inoubli, Mondher Thabet et Mongi Khammassi, dirigeants respectifs du Parti de l’Unité Populaire, de l’Union Démocratique Unioniste, du Parti Social Libéral et du Parti des Verts pour le progrès se sont mis d’accord sur la mise en place d’un comité de suivi du rapprochement entre ces partis centristes. Ce Comité se composera de trois membres du Bureau politique de chacune des quatre formations.
Les composants de la rencontre démocratique ont également décidé de faire le bilan de l’évolution du paysage politique national et de déterminer les sentiers à battre pour dynamiser la vie politique en Tunisie.
Prônant le dialogue avec le pouvoir et le refus de l’immixtion des chancelleries étrangères dans les affaires nationales et de l’instrumentalisation de la religion à des fins politiques, les partis en question envisagent d’organiser une conférence de presse ainsi qu’un meeting populaire dans les quelques mois à venir afin d’expliquer les dessous de cette «alliance» des formations d’opposition modérée.

W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com