Joueurs du C.S.S. : L’E.N. pour tourner la page





Ce fut une énorme déception samedi dernier à Radès à l’issue d’une finale que le CSS a raté face aux Egyptiens d’Al Ahly.

Un tel échec est assez dur pour être mal digéré pour un certain temps, mais il n’empêchera jamais la terre de continuer à tourner. La vie d’un club ou d’un joueur est ainsi faite et on y voit défiler les joies et les déceptions. Une victoire s’oublie dès le match suivant et une défaite doit l’être aussi pour pouvoir repartir et viser de nouveaux objectifs et satisfaire d’autres ambitions. Dans le camp sfaxien, il y avait des joueurs inconsolables après le match et c’est tout à fait normal, mais cette déception ne les a pas empêchés de se remettre au travail et de penser que c’est la règle du jeu où on peut aussi bien gagner que perdre.

Une chance pour redémarrer
D’ailleurs, cinq joueurs ne trouvent même pas le temps de se lamenter ou de contenter de ruminer cet échec. Nafti, Boujelbène, Abdi, Haj Messaoud et Ziadi ont été retenus par Roger Lemerre dans le groupe qui affrontera demain en amical la Libye. Le sélectionneur a déclaré la semaine passée qu’il espère récupérer les joueurs sfaxiens dans les meilleures conditions psychologiques possibles, mais il va devoir composer avec eux afin de leur remonter le moral et de leur faire oublier le match du samedi. Il s’agit, là, d’une bonne occasion à ces cinq joueurs d’échapper à l’ambiance, sûrement pas très gaie de leur club, et de se concentrer sur un autre objectif. Le match Tunisie - Lybie leur sera très utile pour tourner la page et surtout pour profiter de cette aubaine afin de laisser les meilleures impressions et de convaincre Roger Lemerre qui aura également à mesurer leur degré de force mentale dans de pareilles circonstances.
Les cinq joueurs sfaxiens sont ainsi avertis. L’amertume d’une déception, aussi profonde soit-elle, ne doit jamais constituer un coup d’arrêt. Il y aura toujours d’autres défis à relever, dont celui, justement, de mériter cette convocation au sein des Aigles de Carthage.

K.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com