E.S.T. : Retour de Hammi et Zaïem





Après le coup d’arrêt subi à Zarzis, l’EST cherchera à renouer avec le succès dimanche face au voisin stadiste.

Depuis l’arrivée du nouvel entraîneur, le Français Jacky Duguépéroux, l’Espérance a aligné deux succès de rang face à l’ESS et l’ESHS avant de partager les points avec l’ESZ. Preuve qu’en football, rien n’est jamais acquis définitivement. Le labeur est quotidien et le joueur est appelé à se remettre toujours en question pour être performant le jour «J».
Le technicien français n’a pas cessé à le répéter à ses poulains et surtout à ceux qui tardent à retrouver leur meilleur niveau tels que Letifi, Yaken, Olivier, Nwaneri etc. D’ailleurs au cours des derniers matches, le coach a donné une chance à d’autres éléments susceptibles d’apporter fraîcheur et tonus comme Khelifa, Mnafeg, Valentine ou Zakker. Le message a été reçu cinq sur cinq par les joueurs et les fans attendent de leur part une belle réaction ce dimanche face au Stade Tunisien dans un derby équilibré et toujours intense malgré la suprématie exercée par les Sang et Or depuis une décennie. Et puis un autre mauvais résultat ne fera qu’éloigner davantage les camarades de Melki des premières loges.
Chapitre effectif, le champion sortant récupérera à l’occasion de ce match, Ahmed Hammi qui a purgé une suspension d’un match à Zarzis. Son retour, conjugué à celui de Zaïem qui n’a pas joué face à l’ESZ pour blessure, donnera plus d’équilibre et de poids à l’entrejeu, un compartiment névralgique. Ainsi, avec Mahjoubi, Hammi et Zaïem, le milieu du terrain sang et or sera au complet ou presque. Le quatrième demi serait Berrebat, un élément à l’immense talent mais qui tarde encore à «exploser». La principale satisfaction demeure tout de même la disponibilité de tout l’effectif. Voilà une situation qui devrait aider Duguépéroux dans ses choix car à l’heure actuelle les joueurs n'ont pas tous le même niveau de compétitivité.

Aujourd’hui, deux séances
Dans le dessein d’assurer la meilleure préparation possible au derby de ce dimanche face au Stade Tunisien, le coach sang et or a mis en place un programme d’entraînement équilibré et consistant. Lundi, les joueurs ont eu droit à une journée de repos, hier ils ont pris le chemin de la salle de musculation pour une séance physique, aujourd’hui, le groupe aura à s’entraîner matin et après-midi au Parc B.
Les jeudi, vendredi et samedi, une seule séance quotidienne sera programmée avec un intérêt particulier pour les automatismes et le jeu devant les buts quand les internationaux Kasraoui, Zaïem, Bekri et Zitouni seront là.

Jamel Belhassen




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com