La défense de Saddam accuse le tribunal d’entraver l’appel





Le Quotidien-Agences
La défense de Saddam Hussein a accusé hier le Haut tribunal pénal irakien qui l'a condamné à mort d'"entraver" ses efforts pour préparer son appel, la cour n'ayant toujours pas remis aux avocats une copie du verdict.
"Notre représentant à Bagdad nous a indiqué que le tribunal ne lui avait pas encore remis des copies du verdict", prononcé le 5 novembre à Bagdad à l'encontre de l'ex-président irakien, a affirmé le chef de l'équipe de défense de Saddam Hussein, l'avocat irakien Khalil al-Doulaimi dans un communiqué.
"Le tribunal n'est conforme à aucune des normes d'un procès juste et continue à entraver les efforts de la défense qui doit soumettre un appel légal en cassation contre les verdicts injustes", a dit Me Doulaimi.
Le Haut tribunal pénal irakien, financé et conseillé par les Américains, a condamné Saddam Hussein le 5 novembre à la mort par pendaison pour son rôle dans l'affaire de Doujaïl dans les années 1980 après une attaque contre son convoi.
En retenant une copie officielle du verdict pendant plus de 10 jours, le tribunal a "délibérément saboté" le travail de l'équipe de défense, basée à Amman, a encore dénoncé Me Doulaimi.
La défense a 30 jours pour faire appel à partir de la date où le verdict à été rendu.
"Nous tenons le tribunal pour responsable de cette violation grave du droit de notre client à faire appel", a dit Me Doulaimi.
"Que le monde voie que ce procès politique est illégal et illégitime et que ses verdicts sont injustes", a-t-il ajouté.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com