«Le rendez-vous» : Les relations, autrement





«Le rendez-vous», un court métrage, en compétition officielle de Sarra Abidi, a été projeté jeudi au Colisée.
Dans la vie, il est de ces relations qui se tissent spontanément, d’autres se construisent par la force des contacts. Et c’est le cas des relations concoctées par Ahlem, une jeune fille qui travaille dans une pâtisserie située dans un quartier chic de Tunis. Liée par une grande amitié à Najoua, toutes venant d’un milieu, les deux filles rêvent du mariage avec des hommes issus du milieu chic. A la pâtisserie, Ahlem finit par séduire un des clients. Et c’est un autre type de relations qui s’établit. Les rendez-vous ne font que commencer. Mais une nuit dans une heure tardive, elle a été harcelée avant d’être soumise à un contrôle de papier par un policier qui l’a embarquée. Du format 35 mm, ce film d’une durée de 15 minutes, occulte les risques auxquels font face les filles issues des milieux défavorisés, notamment celles travaillent le soir jusqu’à une heure tardive. Et ce n’est pas non plus ce fait de tisser les relations avec d’autres d’un autre milieu qui facilitera leur intégration dans la société tunisienne».

O.W.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com