F.A.R. – E.S.S. : Des Etoilés confiants





Coupe CAF (Finale Aller) - Stade Moulay Abdallah de Rabat (17h00) - Arb.: Ouda (Egy.) - Direct TV ART Sport

Les matches importants et de surcroît à enjeu se succèdent à un rythme effréné pour l’Etoile Sportive du Sahel. Après ses duels avec ses concurrents pour le compte du championnat local, l’Etoile dispute tout à l’heure la finale aller de la Coupe de la CAF.

* De notre envoyé spécial: Mounir EL GAÏED


Cette épreuve est très familière pour le club étoilé qu’il a déjà remportée à deux reprises, ceci peut constituer une motivation supplémentaire d’autant que la pression pèsera plutôt sur les épaules des Marocains qui auront la lourde charge de faire la différence ici à Rabat. En effet, les FAR chercheront à se défaire de l’équipe sahélienne avant d’aller à Sousse disputer leurs toutes dernières chances. Mais les Etoilés qui ont appris depuis des années à voyager et à se dépêtrer des pièges tendus semblent à bien les écouter à la fois déterminés et confiants pour réaliser sur terre chérifienne un bon résultat à même de leur permettre de garder intactes leurs chances et pourquoi pas prendre option dès Rabat. Le parcours déjà accompli (six victoires en autant de rencontres) prouve si besoin est que le groupe étoilé tient à cette Coupe après avoir raté d’un cheveu la poursuite du parcours en Champion’s League. Cette quatrième finale consécutive en compétitions africaines devra constituer pour l’Etoile une autre satisfaction à ajouter au palmarès du club. Joueurs et staff technique savent à quoi s’en prendre à Rabat pour négocier au mieux cette finale aller. Arrivés jeudi dans l’après-midi par avion spécial Monastir-Casablanca, puis par autocar pour rallier Rabat, les Etoilés ont effectué une courte séance de décrassage. Le lendemain, sous la conduite de leur coach Faouzi Benzarti, le groupe a effectué une séance d’entraînement, la dernière sur le terrain central du stade Moulay Abdallah, lieu de la rencontre et à l’heure du match. Il s’agira, compte tenu de l’importance de l’enjeu puisque la Coupe telle que revalorisée intéresse au plus haut point les Etoilés, de savoir négocier correctement cette finale pour ne rien compromettre avant une finale retour prévue le 2 décembre à Sousse. Une Coupe d’Afrique est toujours bonne à prendre, tel est le message transmis par les dirigeants de l’Etoile à leurs joueurs. Il appartient donc à ces derniers de se hisser à la hauteur de l’événement et de consolider, en corollaire les acquis du club.

Frej rentrant
Le doute concernant l’Etoilé Saber Frej, victime d’une fracture du nez au cours du dernier CA - ESS, est totalement dissipé. Le brave Saber retrouvera donc son poste pour apporter une contribution utile comme à l’accoutumée. Pour le reste de la formation, on ne signale aucune défaillance et l’on espère que le groupe évolue sur sa vraie valeur en oubliant l’espace d’un match les points perdus en championnat même si l’équipe n’avait pas cédé le leadership. Elle n’aura certainement pas la tâche facile devant l’équipe des FAR arrivée non sans peine à ce stade de la compétition mais qui n’entend pas (ou ne cesse de nous le répéter ici à Rabat) s’arrêter là. Mais encore, faut-il avoir les moyens de ses ambitions car en face, les Marocains auront un client des plus sérieux et un prétendant potentiel au sacre, l’ESS.

Marquer à Rabat
C’est là l’objectif majeur des Etoilés pour intimider voire dissuader les Marocains des FAR. Marquer dans le fief même des Marocains et demeurer vigilants en défense pour ne rien concéder à l’adversaire semble être la meilleure affaire que réaliserait l’Etoile.

Le Onze étoilé
Mathlouthi, Frej, Mériah, Ben Mohamed, Ghézal, Nafkha, Narry, Melliti, Chikhaoui, Gelson, Opara.

____________________

Mehdi Mériah : «Demeurer concentrés»

Quel état des lieux faites-vous avant cette finale aller?
On ne se plaint de rien et on est même heureux de travailler dans une bonne ambiance. En plus, ce qui nous rassure, c’est que l’entraîneur dispose de toutes ses cartes. Tout l’effectif est prêt aussi bien du point de vue mental que physique.

Comment imaginez-vous le déroulement du match?

S’agissant d’une finale aller de la Coupe de la CAF, nous essayerons de gérer toutes les situations du jeu avec la meilleure manière possible. Aux joueurs de rester concentrés durant le match et de ne pas paniquer car les FAR joueront en quelque sorte le tout pour le tout.

Que connaissez-vous de l’équipe marocaine?
Evidemment, nous avons visionné quelques-uns de ses matches. Je pense qu’il s’agit d’une bonne équipe technique aux joueurs prompts et athlétiques. Son jeu nous convient bien pour développer au mieux notre manière de jouer.

Un derby maghrébin est toujours difficile à gérer, n’est-ce pas?
Effectivement. A nous de savoir nous en sortir.

Quel serait le meilleur scénario que vous souhaitez qu’il se produise?
Un but marqué à l’adversaire est toujours une bonne affaire.

Alors confiant?

Et comment?! Nous comptons poursuivre notre parcours sans faute.

M.E.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com