Au Conseil supérieur de la communication





Le Conseil supérieur de la communication a organisé sa deuxième rencontre portant sur le fonctionnement du secteur de sondages d’opinion et la mesure d’audience en Tunisie. Le CSC a invité M. Ilyès Abdeljaouad, directeur général de MEDIASCAN, le mercredi 15 novembre, pour exposer la démarche qu’entreprend son organisme dans les sondages d’opinion et la mesure d’audience. La discussion s’est focalisée sur la fiabilité des résultats présentés par les Agences d’audimétrie.
L’hôte a expliqué qu’en dépit de quelques petites lacunes, difficilement insurmontables, les résultats sont très proches de la réalité. Le directeur général de MEDIASCAN a indiqué que la question essentielle réside dans la qualité et le degré de standardisation de la méthode de collecte, de traitement et de présentation des données. Afin d’améliorer le “rendu” il a proposé un consensus de toutes les parties concernées: médias, annonceurs et agences.

Les modèles d’utilité

En marge de l’organisation du 15ème Concours BSB de l’Invention, l’Innovation (Pôle El Ghazala des Technologies de la Communication, 23,24 et 25 novembre) l’Association Tunisienne des Inventeurs (ATI) organise jeudi 23 novembre à 16h00 au Pôle El Ghazala une conférence-débat sur les modèles d’utilité animée par le Professeur Ameur Boudhiba, spécialiste et expert en matière de propriété intellectuelle.
Rappelons que la notion de modèle d’utilité recouvre toutes innovations et/ou améliorations introduites sur des équipements ou sur des machines en vue d’une augmentation de leur productivité.
Aussi, le modèle d’utilité, appelé également petit brevet, dispose-t-il dans plusieurs pays d’un cadre législatif encourageant et protégeant les innovateurs en vue de leur permettre de l’exploiter. Pour l’ATI, il s’agirait d’inviter l’administration tunisienne, qui s’est par ailleurs, enthousiasmée à l’idée, à faire de même en Tunisie.

Une vision dynamique de l’innovation

En vue de célébrer le 21ème anniversaire de la disparition de Feu Béchir Salem Belkhiria, le groupe BSB organise samedi 25 novembre à 15h au Pôle El Ghazala des Technologies de la Communication en marge du Concours BSB de l’Invention et de l’Innovation (23, 24 et 25 novembre au pôle El Ghazala des Technologies de la Communication) une conférence débat sur le thème “Une vision dynamique de l’innovation” animée par M. Ali Cheïkh Khalfallah, membre du Conseil National de la Recherche Scientifique et de la Technologie.

SIB 2006

Le Salon International de la Bureautique (SIB) fêtera cette année son vingtième anniversaire.
La 20ème édition du “SIB 2006” réunira cette année plus de 150 exposants directs et indirects du 21 au 25 novembre au Centre d’Exposition de la Charguia à Tunis.
De grandes marques seront exposées au Salon provenant de l’Allemagne, de l’Autriche, de Bulgarie, de la Corée du Sud, de l’Espage, de France, de Hollande, d’Italie, du Japon, de Monaco, de la Suède, la Turquie, les USA et bien sûr de Tunisie.
Le “SIB” constitue un événement qui permet aux professionnels et au grand public de prendre connaissance des nouveautés dans le domaine de l’informatique en perpétuelle mutation. Les exposants présenteront les produits et services (up to date) ainsi que les dernières nouveautés en matière de logiciels, réseaux, multimédias, machines et accessoires.
En plus, le Salon offre des promotions importantes “Spécial SIB” qui font toujours le bonheur des mordus de l’informatique surtout du côté des élèves et étudiants.

Journée mondiale de Citigroup

Les employés de Citibank Tunisie ont consacré la journée d’hier aux enfants de l’Institut National de Protection de l’Enfance (INPE). Accompagnés de leurs familles, ils sont allés manifester leur solidarité avec des enfants démunis de soutien familial. D’ailleurs le 18 novembre s’inscrit dans le cadre d’une action désormais annuelle: la journée mondiale de Citigroup au service des communautés.

Salah Stétié fait sa poésie

La parution de son dernier livre Substitution paru chez Fata Morgana, l’un des éditeurs de référence dans les domaines de la poésie, des littératures contemporaines et des œuvres illustrées fait rage tellement il est fourré d’idées visionnaires. Les Tunisiens ont pu goûter de ce succès. Le 16 novembre, au Violon Bleu de Sidi Bou, la Française Anne Slacik a exposé ses tableaux inspirés de son ouvrage. Le 18 courant, la Médiathèque de l’Avenue de Paris lui a consacré avec la peintre, le directeur de l’édition, Bruno Roy et N’ja Mahdaoui une rencontre sur les méandres de la lettre et du trait. L’Institut préparatoire aux études de littérature et des sciences humaines ainsi que Beït Al Hikma ont donné rendez-vous à cet homme de culture libanais et diplomate pour les 20 et 21 novembre.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com