Clin d’œil Mme la placeuse du Parnasse !





Une séance de projection est toujours un moment sacré, indépendamment de la qualité de l’œuvre. Mais, Mme la placeuse semble avoir un autre avis. Mastiquant son chewing-gum, elle a choisi de lancer une discussion avec une cinéphile. La pauvre essaie de mettre fin à cette discussion pour pouvoir suivre le film mais Mme la placeuse avait un autre programme, choisissant de continuer à commenter les événements du film marocain et d’apprécier la beauté des comédiens et les tenues des artistes. On a cru que l’histoire peut s’arrêter à ce stade et que cette dame va arrêter de déranger le public par ces commentaires déplacés, surtout au niveau du timing, mais notre «amie» s’est lancée dans le tissage d’un autre scénario, choisissant de jouer au damier, mais c’est un damier «grand format»!
Pour les yeux de «Si» Ali qui travaille aussi à la salle et un autre responsable du ministère de la culture qui vient après le commencement de la projection, Mme la placeuse a demandé à une jeune demoiselle de changer sa place parce qu’elle veut que ce « responsable » soit à côté d’elle pour qu’elle puisse terminer ses commentaires et comme on dit « tuer le temps». A Mme la placeuse, nous chuchotons: un peu de respect pour les invités des J.C.C et pour les œuvres projetées!

I.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com