L1 (9ème J.) : Le derby E.S.T. – S.T. pour relancer la compétition





Le leader au repos à cause de sa participation à la finale de la Coupe de la CAF, ce sont les poursuivants qui vont essayer d’en profiter pour prendre les commandes.

En attendant la mise à jour du calendrier avec le match les regards se sont dirigés, hier, vers Bizerte, et le feront aujourd’hui à La Marsa où l’USM, le dauphin, aura la possibilité de se retrouver seul en tête du classement. La tâche des Monastiriens ne sera guère aisée, pas uniquement parce qu’ils affrontent l’AS Marsa chez lui, mais en raison de l’ambiance tendue qui plane sur le groupe depuis le départ du coach Kaïs Yaâcoubi, démissionnaire. Mentalement, les joueurs ne seront pas totalement concentrés et il va leur falloir une bonne dose de courage pour s’en sortir et espérer reprendre les commandes. Les Marsois ne l’entendent pas certainement de cette oreille puisqu’ils misent sur ce match pour se relancer et chasser le doute.

Entre confirmation et réaction
Pour sa part, le ST jouera gros cet après-midi à El Menzah dans un derby qui l’opposera à une Espérance, curieusement derrière au classement. Les Stadistes savent qu’une victoire les placera peut-être en tête du classement et ils tiennent à frapper un coup double: mettre fin à la domination de l’EST qui dure depuis onze ans, d’une part, et se mêler sérieusement à la course au titre d’une autre part. En face, les Sang et Or qui commencent à retrouver un meilleur équilibre seront animés des mêmes ambitions car les trois points de la victoire leur permettront de gagner beaucoup de terrain et de se relancer pour de bon après un début très laborieux. Il y a longtemps qu’on n’a pas vu le derby se dérouler dans une telle situation et nous osons espérer voir un match de qualité à El Menzah.
A Sfax, on suivra avec curiosité la réaction d’un CSS qui aura besoin de temps pour se remettre de la déception de la finale perdue en Ligue des Champions. Les Sfaxiens affirment être déjà prêts à réagir et à faire oublier le drame de Radès et ils auront, tout à l’heure, une belle occasion pour le prouver en accueillant une ES Zarzis minée par le doute et qui occupe une peu envieuse place de lanterne rouge.

L’avantage aux locaux
A Béja, comme à Hammam-Lif, on jouera pour gagner, mais surtout pour ne pas perdre. Les deux matches OB-EOGK d’une part et CSHL-ESHS de l’autre se dérouleront sous le signe de la peur. Il n’y a pas uniquement la victoire qui hante les esprits, mais il s’agit également de ne pas perdre face à un adversaire aussi concerné par la lutte du bas du tableau. Qui aura le dernier mot et saura panser très vite ses blessures? Les locaux seront tout de même favoris, surtout à Béja où on commence à revoir une belle équipe de l’Olympique. Toutefois, l’ES Hammam-Sousse et l’EOGK ne seront pas là pour faire de la figuration et ils ont même les moyens pour ne pas subir le jeu et pourquoi pas réaliser une bonne surprise.
C’est là l’essentiel d’une neuvième journée qui pourrait nous réserver beaucoup de changements, aussi bien en haut qu’en bas du tableau.

Kamel ZAIEM

Rendez-Vous

El Menzah
Espérance ST - Stade Tunisien (Arb. : Saadallah)

La Marsa
AS Marsa - US Monastir (Arb. : Lamti)

Hammam-Lif
CS Hammam-Lif - ES Hammam-Sousse (Arb. : Akrout)

Béja
Olympique Béja - EO Goulette-Kram (Arb. : Hammami)

Sfax
CS Sfaxien - ES Zarzis (Arb. : Boukthir)

N.B. : Tous les matches à 14h30




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com