Mise à niveau touristique : Le programme avance à pas sûrs





Le programme de mise à niveau du secteur hôtelier a fait beaucoup de bruit. Actuellement, il évolue à un bon rythme pour que cette phase pilote concernant 45 unités soit clôturée à la fin du premier semestre 2007. A l’issue de la neuvième réunion du Comité de pilotage du programme, tenue récemment, le nombre de demandes d’adhésion s’élève à 155, soit le quart du parc hôtelier national. Parmi ces demandes, 105 dossiers ont été soumis au Comité qui en a approuvé 73 adhésions, ce qui correspond à 35 mille 800 lits.

Tunis - Le Quotidien
A l’heure actuelle, douze unités hôtelières ont nettement avancé dans leurs plans de mise à niveau dont le coût a été estimé à 38,3 millions de dinars. M. Habib Ammar, le directeur du Bureau de la mise à niveau touristique, précise à ce propos que les investissements ne sont pas tous éligibles à la prime de mise à niveau. A cet effet, la valeur de la prime octroyée à ces unités est de l’ordre de 21,267 millions de dinars. Quant à la somme allouée dans le cas de ces plans à la formation, elle s’élève à 880 mille 616 dinars.
Cependant, le total des primes de mise à niveau accordées jusqu’à maintenant par le programme a atteint 1,78 million de dinars. A préciser que le plafond est fixé à 150 mille dinars par hôtel.
A ce rythme, le comité de pilotage aura validé les plans de mise à niveau de 17 unités hôtelières d’ici à la fin du mois de décembre prochain. D’ailleurs, la phase pilote sera clôturée vers la fin du premier semestre de l’année 2007 avant que ne démarre par la suite une étape d’évaluation.
Il importe de signaler que les 12 unités qui ont été validées sont réparties sur différentes villes touristiques en l’occurrence Sousse (1), Hammamet (4), Mahdia (2), Djerba (2), Aïn Draham (1) et Tunis (2). La moyenne d’âge de ces hôtels est de trente ans.

M.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com