Accusations israéliennes : La France refuse «d’entrer dans une polémique»





Paris-Agences
La France s'est refusée hier d'"entrer dans une polémique" avec Israël après l'accusation de l'ambassadeur israélien à l'Onu de "lancer des fleurs aux terroristes".
"Nous ne souhaitons pas commenter les déclarations de l'ambassadeur Dan Gillerman, ni entrer dans une polémique à propos d'une résolution de l'Assemblée générale des Nations unies qui a été adoptée par 156 voix", a déclaré à la presse le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Mattéi.
Gillerman, qui s'exprimait sur la radio publique israélienne, a accusé la France d'avoir "lancé des fleurs aux terroristes" en poussant à l'adoption vendredi de cette résolution qui condamne les opérations militaires d'Israël dans la Bande de Gaza.
Mattéi a rappelé que Paris restait "très préoccupé" face à "l'escalade continue de la violence à Gaza et dans le Sud Israël", et a souligné que "la force ne peut apporter de solution durable à la question israélo-palestinienne".




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com