14ème congrès national de l’UTICA : Pour une entreprise plus compétitive





Tunis-Le Quotidien
Les travaux du 14ème congrès national de l’Union Tunisienne d’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) seront ouverts aujourd’hui au Parc des expositions du Kram sous la présidence du Président de la République, qui prononcera un discours à cette occasion. Ce nouveau congrès marquera le début d’une nouvelle étape dans l’histoire de la centrale patronale caractérisée par la multiplication des défis de l’entreprise tunisienne durant la prochaine étape.
Il s’agit, aujourd’hui, d’un jour de vérité dans l’histoire récente de l’UTICA. Quelques deux mille membres prendront part à ce 14ème congrès national qui mise, plus que jamais, sur la compétitivité de l’entreprise tunisienne comme l’indique d’ailleurs son thème principal «pour une entreprise plus compétitive».
Les travaux de ce nouveau congrès englobent trois ateliers portant sur les thèmes de «l’entreprise et les coûts de transaction », « législation sociale et compétitivité de l’entreprise» et «l’internationalisation des entreprises».
Ces trois thèmes ont fait l’objet d’études approfondies réalisées en collaboration avec des universitaires tunisiens dans le cadre des préparatifs du congrès. Ces études seront présentées en marge des travaux du congrès.
Outre les débats, le programme du 14ème congrès de l’UTICA englobe l’élection d’un nouveau Bureau exécutif national pour un mandat de cinq ans. Dans ce cadre, M. Hédi Djilani, actuel président de la centrale patronale, a présenté sa candidature pour un nouveau mandat à la tête de l’organisation accompagné, bien évidemment, par une liste des membres du nouveau Bureau exécutif.
Le nouveau congrès devrait identifier les grandes orientations de l’UTICA durant la prochaine étape qui sera marquée par la libéralisation de l’économie nationale et l’entrée en vigueur de la convention du GAT à partir de 2008.
L’UTICA aura, dans ce contexte, à relever plusieurs défis, et en particulier celui de l’accompagnement de l’entreprise tunisienne dans l’amélioration de sa compétitivité pour lui permettre de faire face aux nouvelles donnes économiques caractérisées notamment par une concurrence de plus en plus rude.
Face à ces nouveaux défis, l’organisation des patrons a procédé à un renouvellement de ses structures nationales et régionales pour renforcer son personnel par de nouvelles compétences capables de contribuer efficacement à la réalisation de ses objectifs pour les prochaines années.
Il importe de souligner, également, que le 14ème congrès de l’UTICA enregistrera la participation de plusieurs personnalités nationales et étrangères, et ce en plus des représentants des organisations professionnelles tunisiennes et de certaines organisations arabes et internationales, à l’instar de l’Union Méditerranéenne des Chefs d’Entreprises (UMCE), l’Organisation Internationale des Employeurs (OIE) et le Bureau International de l’Emploi (BIT).

Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com