O.B. – E.O.G.K. (2 – 1) : Succès dans la douleur





La rencontre opposant l’O.B en quête d’une 2ème victoire d’affilée et l’EOGK qui voulait aussi augmenter son capital points, n’a pas atteint les sommets sur le plan beauté du jeu, mais le public présent a été gratifié de 3 buts dont 2 sur penalties. On s’attendait à une entrée en force des Béjaois mais ce fut le contraire. Les Goulettois ont pris d’assaut le camp béjaois pour les surprendre au début de la rencontre.
Pape Georges, Ajmi et Maâmri ont été tous près du but mais la chance n’était pas de leurs côtés. Les Béjaois s’organisèrent et prirent les choses en main à partir de la fin de la première période et concrétisèrent leur entrée dans le match par un premier but sur penalty transformé par Gharbi Afouène 43’
L’action : Fathalli s’infiltra au sein de la défense adverse au niveau de l’axe central et fut stoppé irrégulièrement par le keeper Jridi qui écopa d’un avertissement et ce fut le penalty.
Quelques minutes plus tard, les avants béjaois se libérèrent et Fathalli d’une reprise du pied gauche trompa Jridi et doubla la mise (2 - 0).
A deux longueurs d’avance, les Béjaois tombèrent dans la facilité et les visiteurs ont mis les bouchées doubles pour revenir dans le match. A l’entame du 2ème half, 3 changements ont dynamisé les Goulettois: Foundou, Cardoso et Mejri obligèrent les Béjaois à reculer d’un cran et à s’organiser autour de Sfaxi. Ainsi, Mejri était à deux doigts de réduire le score lorsqu’il mit la balle de la tête quelques cheveux loin du poteau de Sfaxi: 74ème minute.
Quelques minutes plus tard, un cafouillage dans la surface de réparation de l’O.B entraîna une faute commise sur Mejri et le referee siffla le penalty. Ajmi se chargea de l’exécution et ce fut l’unique but goulettois. La victoire fut importante pour les Béjaois qui travaillent désormais dans la sérénité totale.

YOUSSEF

Un homme dans le match
Cardoso, le combatif

S’il y a un joueur qui a émergé au-dessus du lot du côté goulettois c’est bien Cardoso qui remplaça Majboura. Il était combatif et derrière toutes les actions des visiteurs durant la seconde période et a manqué de peu la réussite à plusieurs reprises. Son entrée fut à notre avis tardive.

YOUSSEF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com