XIIèmes Journées Naceur Haddad de médecine praticienne





L’Association générale des médecins tunisiens (AGMT) organise, les 24 et 25 novembre, les 12èmes Journées Naceur Haddad de médecine praticienne, qui ont pour thème principal, cette année, «Le syndrome métabolique».
Ces Journées qui réunissent tous les deux ans, des médecins venus des quatre coins du pays, se sont «spécialisées» dans le traitement de thèmes généraux tels l’hypertension artérielle, l’infarctus de myocarde, le diabète, l’ulcère, le cancer du sang...
Lors des 8 dernières années, une rubrique «flash infos» a été introduite pour présenter les nouveautés médicales dans le monde sous forme de messages à la portée tous. Et depuis 4 ans, le corps paramédical, en l’occurrence des infirmiers, nutritionnistes et kinésithérapeutes ont été associés à ces joutes.
Les Journées actuelles ont pour thème principal: «Comment maigrir avec votre kinési et votre nutritionniste».
Des ateliers de formation seront, par ailleurs, organisés. Si le premier groupera des nutritionnistes pour discuter de l’alimentation de la femme enceinte et allaitante (le 25 novembre à 11h00), le deuxième rassemblera des infirmiers pour traiter de l’éducation du diabétique pour un meilleur accueil des patients.

Aujourd’hui premier jour du mois Dhou Elkaâda

Le Mufti de la République annonce, dans un communiqué, que mardi 21 novembre 2006 est le dernier jour du mois de Chaoual, 1427 de l’Hégire, et qu’aujourd’hui 22 novembre 2006 coïncide avec le premier du mois de Dhou Elkaâda de l’année 1427 de l’Hégire.

Conférence de presse

M. Othman Ben Arfa, président-directeur général de la STEG tiendra aujourd’hui à partir de 09h00 une conférence de presse, et ce, au siège social de l’entreprise.
Les axes de cette conférence porteront sur la décision du Président de la République de charger la STEG de l’élaboration des études relatives au développement de la production d’électricité au moyen de l’énergie nucléaire. Seront également évoqués au cours de cette rencontre les programmes d’économie d’énergie et l’intensification des efforts dans le domaine des énergies nouvelles et renouvelables (les Centrales éoliennes de Sidi Daoued et de Bizerte), ainsi que le programme de la STEG pour le développement de son parc de production et les futures centrales électriques de Ghannouch et d’El Haouaria.

Réécrire les Lumières

«Réécrire les Lumières» est le titre du colloque littéraire qui se tient du 24 au 26 novembre à 18h au Collège international de Tunis (Dar Ben Ammar, 19, impasse Sidi Abderraouf, rue El Marr, Tunis). D’éminentes personnalités animeront les débats autour de questions d’actualités se rapportant à la religion. On en cite Régis Debray, Sami Naïr, Danièle Sallenave et Bouallem Sansal. Le colloque est organisé par l’IFC et le Collège international de Tunis.

Commission mixte tuniso-sud coréenne

La 1ère session de la Commission mixte tuniso-sud coréenne de la Science et la technologie. Des experts et des ministres coréens prendront part à cette commission qui vise à mettre en œuvre des projets et des programmes entre les deux pays et de consolider les relations entre les opérateurs économiques tunisiens et coréens.

Kataklo dans nos murs

Un chorégraphe et sa foule de danseurs, venus de l’Italie voisine esquisseront des tableaux en mouvements le lundi 27 novembre au Théâtre municipal de Tunis et laisseront du bonheur entre les rangées de la Bonbonnière. Car la compagnie de Ballet «Kataklo (Atlectic Dance Theatre) est une «championne» dans l’art de la danse, dans le spectacle éloquent où on trouve la poésie, la surprise, la suggestion et l’ironie... Et la surréelle philosophie qu’a adoptée cette compagnie branchée sur le sport et la technicité.

Licence de technologie

M. Taïeb Hadhri, ministre de la Recherche scientifique, de la Technologie et du Développement des compétences préside aujourd’hui au CITET à 9h l’ouverture officielle du séminaire de formation sur: «la négociation d’une concession de licence de technologie réussie». Cette manifestation est organisée par le ministère, avec le concours de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).
Ce séminaire dont les actes seront animés, du 21 au 24 novembre par des experts de l’OMPI cible des chercheurs soucieux de transférer leurs résultats de l’univers de la recherche vers la sphère de production, ainsi que les juristes désireux de s’initier aux techniques de négociation de ces contrats.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com