E.S.S. – E.G.S.G. (2- 1) : Sur le fil du rasoir





Après son match nul prometteur obtenu à Rabat en finale aller de la Coupe CAF, l’ESS recevait hier EGSG dans un match retard de la 9ème journée de L1.

Pour ce match, Benzarti a aligné une formation différente de celle qui a joué face aux Marocains des FAR avec l’absence de Opara, Ben Mohamed, Ben Frej et autres Chikhaoui. Quant à l’équipe gafsienne, elle s’est présentée sur la pelouse de l’Olympique de Sousse avec sa meilleure formation à l’exception de Khemila et El Euchi.
Dès l’entame des débats, une tête de Ncira ne secoua pas outre mesure Zitouni le keeper gafsien, tout comme le tir de Melliti.
Ce semblant de domination des Etoilés n’a pas mis en danger des Gafsiens qui sont restés concentrés tout en répliquant par des attaques menées essentiellement par Lachkhem et Bakari.
C’est ainsi que Lachkhem se procura une première occasion sans concrétisation. Ce même Lachkhem se racheta à la (42’) en ouvrant le score suite à une passe de Bakari.
En seconde période, Benzarti fit entrer Béjaoui et Chikhaoui en remplacement de Melliti et Ncira. Cela donna plus de poids aux offensives étoilées avec des occasions pour Gelson et Chikhaoui.
Toutefois, EGSG répliqua par des contres dont l’un faillit aboutir par le biais de Lachkhem qui, des 18 mètres, fit trembler le poteau droit des bois défendus par Mathlouthi.
Jouant le tout pour le tout, l’entraîneur étoilé remplaça Oginbye par Hasnaoui. Ce dernier apporta plus de vivacité à l’attaque sahélienne avec à la (81’) un centrage bien précis sur la tête de Ghezel qui égalisa pour son équipe.
Les dernières minutes se résumèrent en un ascendant étoilé aux dépens d’une formation gafsienne abusant de la défensive. Et ce qui devait arriver arriva avec un joli but de Gelson qui, dans un angle fermé, arriva à tromper la vigilance de Zitouni (90’).
Par cette victoire acquise sur le fil du rasoir (in zona Cesarini comme disent les Italiens), l’ESS retrouva le leadership de la L1. Alors que pour EGSG, c’est une défaite qui ne remet pas en cause tout le bien affiché depuis le début du présent exercice.

Mounir EL GAIED




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com