Les jeunes et l’amour aveugle : En tout excès, il y a danger…





L’amour est aveugle, dit-on. Si l’on croit cet adage, on est contraint de penser que tous ceux qui sont sous l’emprise de l’amour manquent de raison. Ils ont donc des difficultés de discerner le bien du mal. Dès lors, l’amour peut les amener à ne jamais voir le bout du tunnel. Les amoureux sont-ils réellement démunis du sens de l’objectivité ? Vivent-ils dans une autre dimension ? Sont-ils dans ce sens sujets
à la déraison ?

Tunis-Le Quotidien
Lorsqu'on est amoureux, on a souvent «la tête» ailleurs. Il semble que l’amour empêche les personnes de réfléchir normalement! Le cœur a ses raisons que la raison ignore…Sous l’effet de l’amour, nombre de personnes se montrent dépourvues de tout bon sens. Selon des chercheurs occidentaux, l’amour amoindrit les facultés de l’esprit, affaiblit la lucidité et peut pousser l’être à commettre des actes insensés.
A priori, lorsque l’amour s’installe, les passionnés sont pris d’une gaieté et d’une sorte de «folie» amoureuse qui les jettent corps et âme dans leur affirmation de la vie, à l’instar des célèbres Roméo et Juliette qui sont allés jusqu’à faire un don total et hâtif de leur être, et qui se sont lancés dans une mésaventure qui leur a coûté la vie. Avec leur certitude amoureuse, ils se jettent dans l’interdit et renient ensembles tout le reste du monde. Non seulement l’amour rend l’être insensé, mais il pousse l’un à idéaliser l’autre et à ne voir en lui, aucun défaut. L’impatience de l’amour et sa vitesse font toute sa force. Mais généralement, c’est cette vitesse et cette impatience qui conduisent justement à une fin aussi brusque et peut être tragique de ce sentiment. L’amour fougueux est plutôt spécifique aux jeunes gens dont essentiellement les adolescents. Dès lors, l’un et l’autre pensent être capables de surmonter tous les obstacles en ayant comme unique arme leur amour intense. Par ailleurs, la fin logique de tout sentiment amoureux est le mariage et la vie commune. Or, lorsqu’on est sous l’emprise totale de l’amour, l’on est quasi ensorcelé, hypnotisé, voire aveuglé. Lorsque les esprits se calment, que l’on retrouve un peu de lucidité et de sérénité et lorsque l’on s’apprête à officialiser les liens, l’on se remet à… «voir» et ce que l’on voit peut traduire une réalité choquante. Et là, bonjour les dégâts !
Mohamed Amine, 20 ans, pense que l’amour peut freiner le fonctionnement normal de la raison. Selon le jeune homme, ce sentiment quand bien même il serait noble, peut pousser l’être à se jeter dans la gueule du loup. «Généralement, lorsqu’un garçon tombe amoureux, il devient aveugle et il peut commettre des actes insensés. L’amour n’obéit à aucune logique et échappe à notre contrôle. Raison pour laquelle, et dans la majorité des cas, la chute risque d’être fatale. Si on aime quelqu’un qui ne partage pas les mêmes sentiments, on peut souffrir au point de commettre l’irréparable. On est capable de faire preuve de petitesse pourvu que l’être aimé nous accorde de l’intérêt. Toutefois, si on continue à se sentir rejeté, on finit par voir la vérité et cela peut causer une profonde douleur. On peut aussi ne pas tomber amoureux de la bonne personne. Au début, on ne verra que les qualités parce qu’on tient à cet être aimé. Mais à force de souffrir, on finira un jour ou l’autre par se rendre à l’évidence qu’il ne s’agit pas de la bonne personne», dit-il.
Bilel, 19 ans, étudiant, pense que l’amour est sûrement aveugle. Le jeune homme pense d’ailleurs que ceux qui n’aiment pas sont les êtres les plus chanceux. «D’abord, lorsqu’un garçon tombe amoureux, il est capable de commettre des folies. L’être aimé devient le centre de ses intérêts et plus rien ne compte pour lui à part cet amour là. Il peut perdre ses amis et sa famille s’ils essayent de le contrecarrer. Il est capable aussi de perdre sa concentration et de mettre tout son avenir en péril. Si l’amour, censé être un sentiment noble, est capable de nous faire perdre toutes ces choses, il ne peut être considéré qu’en tant qu’une vilaine malchance !
Cela dit, je pense que le vrai amour et le sens du sacrifice n’ont plus de place de nos jours. La majorité des relations humaines sont plutôt basées sur l’artifice et sur les intérêts. On ne peut plus différencier entre les bonnes et les mauvaises personnes tellement les êtres humains peuvent être hypocrites. Certains peuvent jouer le rôle des amoureux juste pour parvenir à un objectif particulier et une fois leurs buts atteints, ils se transforment et mettent bas leurs masques. Pourquoi l’autre ne s’est-il pas rendu compte que le soi-disant amoureux jouait la comédie ? Justement parce que l’amour est aveugle !», explique-t-il.
Salma, 20 ans, étudiante, ne croit pas à l’existence même de l’amour. La jeune fille trouve que seules l’entente et la compatibilité d’humeur peuvent donner des sentiments vrais et durables. «L’amour réciproque et vrai n’existe plus. La vie moderne impose à la majorité des personnes d’être dénaturées et fausses. Je n’ai jamais eu affaire à cet amour fort et fougueux dont j’entends parler, que je vois dans les films ou que je peux lire dans un roman. Je crois que même si on croit aimer une personne, il faut être sûr qu’on est sur la même longueur d’onde, qu’on s’entend à merveille et qu’on est comme des âmes sœurs. Là, on peut parler d’amour. Par contre, l’amour aveugle est une illusion ! Nul n’est capable, à mon sens, d’aimer quelqu’un avec lequel il n’a aucun point en commun. Il s’agit plutôt d’une chimère et d’une amourette d’adolescent sans aucun lendemain. Et c’est ce genre d’illusion qu’on tient à «concrétiser» coûte que coûte, qui pousse l’être à devenir aveugle ou à fermer exprès l’œil sur la réalité des choses», dit-elle.
Amani, 21 ans, étudiante, croit à l’adage qui dit : «L’amour rend aveugle et le mariage rend la vue.» La jeune fille est persuadée qu’aucun amour, si fort soit-il, ne pourra résister aux difficultés. «J’ai vu de mes propres yeux de très nombreux cas de jeunes qui se sont mariés suite à une histoire d’amour et qui ont fini par divorcer et se sont transformés presque en ennemis du jour au lendemain. A mon avis, l’amour ne suit aucune logique. On tombe amoureux et on veut que cela aboutisse au mariage pour concrétiser ces sentiments. Or, dans la majorité des cas, ces amoureux n’ont pas suivi leur raison. Ils se sont fiés juste à leurs sentiments, mais lorsqu’ils se retrouvent sous un même toit, tous les défauts deviennent flagrants et ils commencent à se connaître profondément. Ils risquent donc de se heurter à une réalité évidente : ils ne s’entendent pas du tout. Et l’amour n’a plus sa raison d’être. Cela dit, il est vraiment rare de nos jours que deux personnes s’aiment mutuellement et avec la même intensité. Il est aussi très rare qu’une relation, même amoureuse, soit au dessus de tout genre d’artifice et d’intérêts. Etant donné que ces êtres sont faux et ne montrent pas leurs vrais visages depuis le début, ils vont se retrouver un jour ou l’autre contraints de se démasquer et les choses risquent donc de dégénérer», dit-elle.

Abir CHEMLI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com