Industrie : Création des deux pôles de développement industriel à Bizerte et à Monastir





Tunis-Le Quotidien
La signature des conventions relatives à la création de deux technopôles de développement à Bizerte et à Monastir a eu lieu hier au siège du ministère de l’Industrie, de l’Energie et des PME. Ces nouveaux technopôles, spécialisés respectivement dans les industries agroalimentaires et le textile, représenteront des espaces pilotes englobant tous les équipements et les outils nécessaires pour soutenir les entreprises des deux secteurs à améliorer leur compétitivité.
Au cours de la cérémonie de signature des deux conventions, M. Afif Chelbi, ministre de tutelle, a précisé que la création de ces deux sociétés des pôles industriels et technologiques permettra de mieux encadrer les entreprises des secteurs du textile et des industries agroalimentaires, à travers l’aménagement de deux zones industrielles conformes aux normes et englobant tous les outils nécessaires, dans les deux gouvernorats.
M. Chelbi a ajouté que les deux nouveaux technopôles, dont la création sera co-financée par certaines banques tunisiennes à savoir la BIAT, la STB, la BT et la BNA, permettront de développer la participation du secteur privé dans l’aménagement des zones industrielles en Tunisie.
En effet, le technopôle de Monastir/El Fejja, qui sera spécialisé dans le textile, couvrira une superficie de 50 hectares dans une première étape, ainsi que 50 hectares supplémentaires réservés aux espaces industriels à El Fejja.
La société du technopôle de Monastir aura, également, à mettre en place au cours de l’année prochaine un réseau de recherche et de formation dynamique, ainsi qu’à entamer la commercialisation des différents espaces de ce nouveau pôle.
Le pôle de Bizerte qui sera spécialisé dans les industries agroalimentaires, couvrira une superficie globale de 195 hectares, dont 45 hectares pour le technopôle et 150 hectares pour les espaces industriels.
A l’instar du pôle de Monastir, la société du pôle de Bizerte aura à entamer en 2007 les travaux d’aménagement interne et externe du technopôle et la commercialisation des espaces du pôle en plus de la mise en place des réseaux de recherche et de formation nécessaires.
Il importe de souligner, que le coût de réalisation de ces deux nouveaux pôles technologiques et industriels avoisine un million de dinars pour chacun.

Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com