Cheney en Arabie saoudite pour discuter de l’insécurité en Irak





Le Quotidien -Agences
Le vice-président américain Dick Cheney a entamé hier une brève visite en Arabie saoudite axée sur la situation en Irak ravagé par une recrudescence de la violence confessionnelle.
Peu après son arrivée en milieu d'après-midi à Ryad, Cheney s'est entretenu avec le roi Abdallah ainsi qu'avec le prince héritier, Sultan Ben Abdel Aziz.
Ses entretiens ont été axés essentiellement sur le dossier irakien mais ils ont porté aussi sur le conflit israélo-palestinien et la situation au Liban, a indiqué un responsable saoudien qui a requis l'anonymat.
Selon des sources américaines à Washington, Cheney a demandé au roi Abdallah d'user de son influence sur les sunnites irakiens en faveur d'une réconciliation en Irak. Il l'a aussi incité à concrétiser les promesses saoudiennes d'aide à la reconstruction.
L'Arabie saoudite, à majorité sunnite, a mis en garde lundi contre "toute atteinte à l'équilibre social" en Irak, où les Arabes sunnites qui étaient au pouvoir avant la chute en 2003 du régime de Saddam Hussein, se plaignent d'être marginalisés par le gouvernement actuel dominé par les chiîtes, sur fond de violences confessionnelles.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com