Banque du Sud : Objectif, devenir un acteur de premier plan en Tunisie





La banque sera dénommée prochainement «Attijariwafa Tunisie»

Au cours d’une récente rencontre avec les intermédiaires en Bourse, les responsables de la Banque du Sud (BS) ont réaffirmé leur détermination à réaliser les objectifs de leur plan de développement et en particulier celui de consolider la position de la banque pour devenir un acteur de premier plan au niveau du marché tunisien.

Tunis-Le Quotidien
La première communication financière depuis l’acquisition de la Banque du Sud par le groupement hispano-marocain a été une occasion pour M. Mohamed Heitami, son nouveau directeur général, afin de revenir sur les modalités de cette opération, et présenter les perspectives de développement de la banque durant les prochaines années.
C’est ainsi que M. Heitami a rappelé que l’acquisition de la BS a été effectuée à travers le consortium «Andalumaghreb», détenue par Attijariwafa bank et Banco Santander Central Hispano, pour un bloc de contrôle de 53,54%.
M. Heitami a tenu à présenter, par cette même occasion, ces deux institutions financières ainsi que leur situation dans la région du bassin méditerranéen et leur plan de partenariat datant depuis quelques années.
Sur un autre plan, M. Heitami a présenté le nouveau plan de développement de la Banque du Sud, ainsi que les objectifs de ce plan aussi bien à court et à long terme sur le marché local.
M. Heitami a précisé, dans ce cadre, que le nouveau conseil d’administration de la BS s’est fixé comme objectif prioritaire de consolider la position de la Banque pour devenir un acteur de premier plan au niveau du marché financier tunisien.
Pour cela, le conseil d’administration essaie, depuis quelque temps, d’accélérer l’opération de recapitalisation de la banque et la mettre en haut de son calendrier d’exécution. Cette opération devrait porter sur une augmentation du capital de la banque de l’ordre de 130 millions de dinars supplémentaires.
Le nouveau directeur général de la BS a insisté, en outre, sur la portée de ce plan de développement qui visera à repenser le système d’information de la banque pour une meilleure gestion de ses relations clients, une meilleure qualité de services et des coûts de traitements plus bas.
M. Haitami a également insisté sur la pace de la bonne gouvernance et de l’éthique dans le nouveau plan de développement de la banque. Il a rappelé dans ce cadre l’instauration de plusieurs comités d’audit et de surveillance des risques rattachés au conseil d’administration.
M. Mohamed Heitami a souligné que les objectifs de ce plan de développement devraient être réalisés à l’horizon 2010 qui connaîtrait la transformation totale de la BS en une banque universelle présente sur l’ensemble des segments de marché particuliers et entreprises.
Il importe de rappeler que le conseil d’administration de la BS a décidé depuis quelque temps de changer sa dénomination pour devenir bientôt «Attijariwafa Tunisie»

M.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com