Festival de Carthage : La soirée de clôture à la mémoire de Dhikra





Dhikra Mohamed restera une «dhikra» (souvenir) indélébile. Une «dhikra» douce. Une «dhikra» très forte. Ce n’est point parce qu’elle a connu une disparition précoce (elle avait 38 ans à peine), violente et inattendue, mais parce qu’elle a réalisé en relativement très peu de temps ce que seuls quelques rares artistes réussissent à réaliser : faire l’unanimité dans tout le monde arabe, de l’Océan jusqu’au Golfe.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com