E.N. «Cadets» : Rien n’est encore joué





Nos sélections des jeunes sont-ils condamnés à souffrir le martyre à chaque fois où ils ont à affronter leurs homologues africains dans les joutes continentales?

Après les problèmes rencontrés par les Juniors face aux Soudanais, les Cadets de Maher Kanzari ont buté samedi dernier sur des Sénégalais plus forts physiquement. Il est vrai que la domination des camarades de Nour Hadhria était nette et que les opportunités étaient nombreuses mais c’était réellement insuffisant pour remporter une large victoire qui multiplierait les chances de qualification.
Les Tunisiens ont dû attendre la fin du match pour marquer un but par Abbès suite à un tir de Hadhria sur le poteau. C’était bien mais insuffisant. D’ailleurs, après le coup de sifflet final, Maher Kanzari, le coach national, n’a pas manqué de rappeler à ses poulains que rien n’était encore joué.
Le match retour qui aura lieu à Dakar le 10 décembre prochain sera difficile à négocier.
Ce groupe de joueurs sélectionnés, hautement motivés, seront certainement très sollicités dans deux semaines. Mais auront-ils assez de ressources physiques et mentales pour tenir le coup. Nous le souhaitons de tout cœur car ces dernières années, nos sélections des jeunes ont souvent été éliminées des phases finales malgré toutes les bonnes conditions de préparation dont ils bénéficient. En tout cas, la gestion des jeunes dans les clubs mérite une étude approfondie pour diagnostiquer le mal et assurer à ces catégories le meilleur encadrement possible.

J.B.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com