Exposition Voyage au cœur de la créativité artisanale





L’espace d’exposition «View Galérie» sis à Carthage Salammbô abrite actuellement une exposition inédite consacrée aux différents accessoires de l’artisanat tunisien. Sept artisanes y exposent une multitude d’articles et d’objets d’une haute valeur artistique.

«Artisanes 5, Art de vivre», tel est le thème de cette exposition-vente qu’abrite cet espace depuis le 17 novembre et qui se poursuit au 8 janvier 2007. Kaouthar Bellouednine, Ahlem Njah, Imen Boili, Faouzia Boulila, Héla Chadli, Rahima Boukhari, Jabri Sonia, Basma Rezgui et Majed Zalila ont voulu, grâce à cette exposition, exhiber leurs aptitudes en matière de créativité et leur talent à travers une multitude d’objets et d’articles d’artisanat tunisien, chargés d’histoire et d’authenticité. A travers ces œuvres hautement expressives et symbolisant un cachet indélébile de l’artisanat tunisien, ces artisanes nous invitent à un voyage inédit, doux et exquis dans leur univers imaginaire. Linges de maison, coussins et tissus, bijoux, céramiques de création, poteries rurales, tableaux d’art, luminaires, livres, herbes, huiles, arômes naturels, tels sont quelques-uns des articles que ces artisanes exposent dans les différentes salles de View Galerie. A travers ces œuvres, le visiteur effectue en effet une véritable ballade au cœur des créations d’antan, tantôt révolutionnées et adaptées aux goûts de la nouvelle génération, tantôt maintenues dans leur forme artisanale ancienne, mais enjolivées grâce à plusieurs touches savamment concoctées. Certaines de ces artisanes ont eu recours à travers leurs articles à plusieurs techniques. C’est le cas de Kaouthar Belloueddine qui a concocté des mosaïques mais aussi des plats en cuivre transformé. Elle nous présente aussi des miroirs en mosaïque ainsi que des pendentifs en verre. Plus obnubilée par les pierres et les métaux précieux, Dora Charfeddine Boulila a voulu par ses objets nous offrir une véritable séduction par des bijoux. Ainsi, elle a trouvé son inspiration dans les traditions et le savoir-faire des bijoutiers tunisiens, lesquels lui ont légué le goût de l’art et de la mode. Mais, au-delà de ces composantes, cette exposition nous plonge également dans le monde de la pharmacopée et des composantes nutritionnelles. On y trouve des huiles de toutes sortes, destinées à des thérapies physiques comme la minceur, mais aussi à d’autres affections comme la migraine, le démêlage et la chute des cheveux. A ces composantes de pharmacopée traditionnelle, il faut aussi ajouter la tisane dont les différentes vertus ont également été mises en exergue à travers cette exposition. Le mode de préparation de ces plantes a été également explicité. D’autres produits comme les crèmes, les lotions, les masques et les savons font également bonne figure dans cette exposition. Il en est de même pour les substances extraites des racines-tiges ou des feuilles-fleurs et fruits dont les origines remontent jusqu’aux îles Kerkennah. Certaines de ces substances sont aussi utilisées dans des soins, détentes et dans les opérations d’embellissement chez les femmes. Bref «Artisanes 5, Art de vivre» est un voyage instructif dans la richesse artisanale tunisienne dont la grande partie de ses composantes est encore méconnue, mais que les artisanes tentent de décrypter au grand public à travers cette exposition.

Ousmane WAGUÉ




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com