Ligue arabe des clubs (Al Wahda – C.A.) : Relever le défi !





Les défis n’en finissent apparemment pas pour le CA. Les dernières semaines ont été pénibles pour les Clubistes, du moins difficiles à la suite de leurs échecs dans la compétition nationale.

Or, c’est peut-être l’occasion opportune et rêvée pour le club de Bab Jedid afin de panser ses blessures et reprendre sa marche victorieuse qui a marqué ses débuts réussis pour le compte de la saison en cours.
Forts de leur avance, de trois buts, acquise lors du match aller, les protégés de Bertrand Marchand aborderont cette seconde manche face aux Syriens d’Al Wahda en toute quiétude et tout à fait confiants.
Mais attention cependant à un quelconque excès, d’autant que l’équipe adverse ne se laissera pas manipuler encore une fois sans réagir. Les Syriens se sont certes montrés un peu naïfs au cours du match aller, mais ils ont laissé entrevoir un fond de jeu respectable.

19 joueurs du voyage
La délégation clubiste, dirigée par le premier responsable du club, Kamel Idir, est partie mardi à 7h00 sur un vol régulier. La veille, Ali Boumnijel et consorts ont effectué une dernière séance d’entraînement au Parc Mounir Kebaili, avant de rejoindre un établissement hôtelier de la banlieue nord pour y passer la nuit.
Dix-neuf joueurs ont été convoqués par Bertrand Marchand, à savoir : Ali Boumnijel, Chamseddine Radhouane, Laaroussi Bargougui, Khaled Souissi, Anis Amri, Chokri Zaalani, Mohamed Ali Gharzoul, Walid Hichri, Lassaad Ouertani, Wissem Yahia, Oussama Sellami, Helmi Loussaïef, Oussama Khemili, Mohamed Ali Ghariani, Moussa Poukong, Foued Bouguerra, Borhane Ghannem, Zouheir Dhaouadi, Jean-Pierre N’janka.

Une première séance à Damas
A l’arrivée à Damas, le coach clubiste a soumis son groupe à une première séance d’entraînement sur la pelouse du stade qui abritera ce soir la rencontre face à Al Wahda.
Le match est prévu par ailleurs à 21h00 locales, autrement dit à 20h00, heure tunisienne.

M.A.

_______________


Avant le coup d’envoi

Oussama Sellami :
«Profiter des espaces»

«Contrairement à ce que le pensent certains, le match de tout à l’heure ne sera pas une simple formalité, du moins de tout repos, car on doit s’attendre à une réaction de la part de nos adversaires qui auront pour objectif de gagner à tout prix.
Nous devons de ce fait profiter de cet état d’esprit, ainsi que des espaces qu’ils ne manqueront pas de céder. Ce sera en tout cas le match de la réconciliation avec notre public, d’autant que je demeure convaincu que nous rentrerons à Tunis avec le billet de la qualification en poche».

Helmi Loussaïef :
«Confiants en nos moyens»

«Après les quelques difficultés qui ont entravé notre chemin au cours des trois dernières semaines, nous sommes déterminés à reprendre notre marche en avant et retrouver la sérénité dont on faisait preuve en début de saison.
Aussi, ce match de la Ligue arabe des champions vient-il au moment opportun afin de nous permettre de renouer avec les succès. Je suis d’autant plus optimiste que nous en avons les moyens».

Laâroussi Bargougui :
«Nous y tenons fermement»

«Il faut faire en sorte comme s’il s’agissait d’une rencontre qualificative. A oublier de ce fait le résultat du match aller et se concentrer sur notre sujet, s’agissant en fait d’une compétition que nous voulons marquer de notre empreinte, d’autant qu’elle nous a tourné le dos l’année dernière».

M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com