La passeuse tombe avec cinq cents grammes de drogue





Il faisait beau. Il n’y avait aucune raison pour qu’elle porte un manteau. En revanche, les agents de cette patrouille mobile avaient toutes les raisons du monde de soumettre cette passagère à une fouille intégrale. Coup de théâtre: la suspecte portait sur elle cinq cents grammes de drogue.

Tunis -Le Quotidien
Tunis est à quarante kilomètres. Cela fait deux heures que les six passagers ont pris place à l’intérieur de l’habitacle de ce louage qui dessert cette ville du Nord-ouest.
Le voyage se déroulait normalement. De temps en temps, la conversation s’engageait entre les six passagers pour s’arrêter d’elle-même. Du coup, on est attiré par les paysages. Et lorsqu’on est fatigué, on ferme les yeux pour partir dans un long et profond sommeil.
Et voilà qu’en arrivant au niveau de la ville de Mejez-El-Bab, le conducteur reçut l’ordre de s’arrêter. Les agents d’une patrouille mobile de la garde nationale contrôlaient systématiquement tous les véhicules.
Les auxiliaires de la justice furent attirés par un spectacle assez étrange. L’une des six passagers portait un manteau alors que la chaleur était suffocante. Bien évidemment, il fallait vérifier d’autant que cette route est connue comme étant un passage de produits de contrebande. Dès lors, les agents ont prié les passagers de présenter leurs papiers d’identité.
Conjointement, sacs et valises ont subi également une fouille. Coup de théâtre: les agents de la garde nationale ont fait une étonnante découverte. Le sac à main de la suspecte contenait de petits sachets remplis d’un produit douteux.
Comme le veut la procédure, tous les passagers ont été conduits au poste.
La suspecte a été interrogée sur l’origine de ce produit. Elle n’a pas tardé à passer aux aveux, déclarant avoir fait la connaissance d’un ressortissant d’un pays voisin qui lui a proposé de gagner facilement et rapidement beaucoup d’argent.
Il suffisait qu’elle transporte cinq cents grammes de drogue et les remette à un deuxième homme originaire de Tunis. La passeuse a précisé que c’était la première fois qu’elle s’adonnait à une telle activité.
L’enquête close, l’accusée a été mise en détention en attendant d’être présentée devant la justice.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com