Les forces de l’OTAN doivent rester en Afghanistan au moins dix ans





Le Quotidien-Agences
La présence des forces de l'OTAN en Afghanistan pourrait durer au moins dix ans, a déclaré le commandant des forces américaines dans ce pays d'Asie centrale.
"Nous avons besoin de persévérance. Nous avons besoin de patience", a souligné le général Karl Eikenberry, commandant en chef des forces américaines en Afghanistan, devant le sommet d'Asie Pacifique à Vancouver, auquel il participait grâce à une liaison satellite, depuis l'ambassade des Etats-Unis à Vienne.
"Nous ne pouvons pas l'emporter d'ici un an. Nous ne pouvons pas l'emporter d'ici deux ans", a-t-il insisté, ajoutant que la communauté internationale devait allouer plus de ressources à la reconstruction d'un pays qui tente de faire face à la résurgence des milices de talibans.
Alors que le Premier ministre canadien Stephen Harper avait demandé un appui plus important de l'OTAN dans la lutte contre les Talibans, le général Karl Eikenberry a estimé que la présence alliée était déjà supérieure à toutes les forces rebelles.
"Il n'y a aucun endroit en Afghanistan que nous ne dominerons pas", a-t-il déclaré. "Les Etats-Unis vont conserver leur rôle dans la remise sur pieds de l'armée, même s'ils espèrent que l'OTAN va étendre son rôle." Il a précisé que l'armée afghane, qui était inexistante au début des opérations en 2002, comptait désormais 35.000 soldats.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com