Les Tunisiens et l’heure d’été : Avis partagés en attendant l’évaluation de l’expérience





Tunis-Le Quotidien
Les avis des Tunisiens sont partagés sur l’intérêt de l’application de l’heure d’été. Seule une étude objective est en mesure de dicter la nécessité de poursuivre une telle expérience durant les années à venir.
Tous les Tunisiens doivent régler dès aujourd’hui leurs montres sur l’horaire d’hiver. Tous profiteront d’une heure de plus de sommeil durant cet hiver et devront un tant soit peu adapter leurs organismes au nouvel horaire. Apparemment il ne semble pas difficile pour l’organisme d’assimiler une heure de plus de sommeil et ne mettra pas beaucoup de temps pour voir la montre biologique de l’organisme se régler naturellement.
Cette expérience ne semble pas faire l’unanimité parmi les Tunisiens. Certains lui reprochent la perturbation de la montre biologique tandis que d’autres soutiennent le passage  à l ‘heure d’été pour des raisons économiques essentiellement. Ils appuient leurs raisonnements sur le volume de transactions réalisés régulièrement entre la Tunisie et les pays européens notamment.
M. Moez employé dans une société privée ne cache pas son désir de voir l’horaire d’été se poursuivre durant toute l’année : «Mon organise est déjà adapté à cet horaire et je pense qu’il vaut mieux laisser cette expérience se poursuivre.», dit-il. Mlle T. Rahmouni secrétaire de direction dans une entreprise privée est satisfaite du retour à l’heure d’hiver, car dit-elle «l’heure d’été a véritablement bouleversé ses habitudes. «J’ai eu du mal à m’y adapter. Vivement le retour à l’heure d’hiver.»
Le témoignage de M. Hararhira gérant d’une société privée se place dans le juste milieu. Pour lui, il est nécesaire d’étudier économiquement l’impact de cet horaire. Il est utile qu’une étude scientifique détermine l’intérêt économique d’un tel choix. Notre interlocuteur mentionne toutefois l’importance de nous mettre à l’heure européenne pour des raisons économiques et qui sont essentiellement motivées par le niveau des transactions commerciales entre la Tunisie et l’Europe.
La STEG constitue sans aucun doute le département habilité à répondre à ce genre d’interrogations. Lors d’une récente rencontre,  le PDG de cette entreprise nationale, M. Othman Ben Arfa a affirmé que l’évaluation de l’intérêt de l’heure d’été nécessite un certain délai car plusieurs paramètres entrent en jeu pour étudier l’impact de ce choix sur l’économie de l’énergie au niveau national. M. Ben Arfa a toutefois indiqué que plusieurs considérations peuvent entrer en ligne pour l’évaluation d’une telle expérience.
En attendant le résultat d’une telle étude beaucoup de nos concitoyens vont savourer pour le moment une heure de sommeil supplémentaire et se lever par conséquent plus en forme pour une nouvelle journée de labeur.

Lotfi TOUATI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com