Cinéma : Alexandrie…New York de Y. Chahine en avant-première





«Yahia vient de voir un massacre de Palestiniens à la télévision. Il refuse ensuite de se rendre à un hommage qui lui est consacré pour la première fois aux Etats-Unis. Sur l’insistance de ses amis, il se laisse convaincre, occasion rêvée d’aller leur dire ce qu’il pense». C’est la scène qui ouvre le dernier film de Youssef Chahine «Alexandrie… New York», projeté en avant première, hier, sur l’écran du cinéma ABC à Tunis. Sa première, en Tunisie, est programmée le dimanche 29 août à Carthage. Quant à sa sortie dans les salles, elle est prévue à partir du 1er septembre prochain. A New York, Yahia, joué par Mahmoud Hémeida, retrouve un grand amour de jeunesse, Ginger, qui lui apprend qu’il a un fils d’elle, âgé de 20 ans et de nationalité américaine. Pour le vieux cinéaste, c’est une joie formidable. Pour le fils, c’est une catastrophe: avoir un père arabe ne lui convient pas du tout. S’engage alors en flash back le récit de jeunesse de Yahia et de Ginger, une manière d’autobiographie pour Youssef Chahine, concentrée sur ses années de formation dans une école de mise en scène aux Etats-Unis, quand il avait à peine 20 ans. Hollywood n’a pas voulu de lui. C’est chez lui au Caire qu’il va devenir un célèbre cinéaste.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com