Romano Prodi : ” Les troupes italiennes seront retirées de l’Irak avant la fin de l’année”





La coopération tuniso-italienne, les problèmes liés à l’émigration et la situation en Irak : telles sont sont les questions soulevées lors de la conférence de presse tenue hier à Tunis par M.Romano Prodi, Président du Conseil des ministres italien à l’issue de sa visite officielle en Tunisie.

Tunis-Le Quotidien

Le Président du Conseil des ministres italien, M. Romano Prodi a annoncé hier au cours d’une conférence de presse tenue au Centre culturel italien à Tunis que les troupes italienne stationnées en Irak seront retirées d’ici la fin de l’année. Le problème irakien, la situation dans les Territoires occupés et les problèmes de l’immigration ainsi que la coopération entre la Tunisie et l’Italie ont été les principaux sujets évoqués par M. Prodi lors de son entretien avec le Président Ben Ali.
Le Pésident du Conseil des ministres italiens a déclaré que des mécanismes seront mis en place pour résoudre les problèmes liés à l’émigration.
M. Prodi a par ailleurs annoncé la mise en place d’un projet tuniso-italien pour la création d’une centrale électrique fonctionnant au gaz naturel.«C’est un exemple de coopération active entre les deux pays» a-t-il déclaré. Et d’ajouter : Nous devons donner une nouvelle impulsion à la coopération bilatérale et plus globalement entre le Nord et le Sud». D’ailleurs le Président du Conseil italien effectuera prochainement une tournée qui le mènera vers plusieurs pays du Sud.
M.Prodi a qualifié par ailleurs les relations entre la Tunisie et l’Italie d’excellentes et privilégiées Des relations qui consacrent l’esprit de tolérance et qui sont basées sur le dialogue et la concertation continue entre les responsables des deux pays.Des relations qui sont par ailleurs appelées à s’inscrire dans une logique de développement dans l’intérêt bien compris des deux pays et des deux peuples.
M. Prodi a par ailleurs affirmé que le Président Ben Ali a manifesté un grand intérêt au projet visant la création d’universités mixtes entre la Tunisie et l’Italie. Ces universités seront dotées d’enseignants et d’étudiants en provenance des pays des deux rives de la Méditerranée. Il s’agit d’une nouvelle forme de coopération entre les pays du Nord et du Sud, une coopération qui va s’étendre à plusieurs pays «L’Italie a l’obligation politique de donner une nouvelle impulsion à la coopération entre les pays du Nord et du Sud», a-t-il ajouté.

Lotfi TOUATI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com