Les britanniques, fuient Bassorah





La majorité du personnel du consulat de Grande-Bretagne à Bassorah (sud de l'Irak) doit être transférée pour raisons de sécurité à l'aéroport de la ville, a annoncé hier le ministère des Affaires étrangères.
La décision est "une réponse à la menace croissante d'attaques de mortiers et de roquettes contre l'immeuble", a expliqué une porte-parole.
Le consul devrait rester au consulat ainsi qu'une petite partie du personnel, a-t-elle précisé en espérant que la mesure serait "temporaire".
La porte-parole n'a pas cité de chiffres.
Selon le Daily Telegraph, quelque 200 personnes travaillent au consulat de Bassorah, la ville autour de laquelle sont stationnés la plupart des 7.000 militaires britanniques actuellement en Irak.
Le bâtiment fortifié abriterait notamment des gardes du corps et des soldats commando, selon cette même source.
Certains fonctionnaires du consulat ont déjà été évacués par hélicoptère et d'autres personnes devraient suivre cette semaine. Une partie d'entre eux a été rapatriée en Grande-Bretagne.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com