Ehud Olmert se prépare à partir aux USA sans plan de paix





Le Quotidien-Agences
Le Premier ministre israélien Ehud Olmert, qui vient de s'allier à l'extrême droite, s'apprête à partir à la mi-novembre aux Etats-Unis sans alternative à son plan de retrait unilatéral en Cisjordanie.
Lors de sa première visite à Washington, peu après son élection en mai, Olmert avait plaidé en faveur de ce plan qui prévoit notamment une évacuation partielle de la Cisjordanie et le démantèlement de certaines des colonies disséminées dans cette région.
Mais peu après les ratés de la guerre au Liban cet été, Ehud Olmert avait admis avoir gelé l'application de ce plan auquel s'oppose Avigdor Lieberman, chef d'Israël Beiténou, un parti d'extrême droite qui a rejoint lundi le gouvernement.
Olmert a expliqué qu'il y avait trop peu de chances pour que l'opinion publique accepte ce plan après qu'Israël ait été visé par des tirs de roquettes à partir de deux territoires dont l'armée s'était retirée unilatéralement, le Liban sud, évacué en mai 2000, et la bande de Gaza, en septembre 2005.
Le Premier ministre affirme s'en tenir à la "Feuille de route", un plan de paix international prévoyant à terme la création d'un Etat palestinien, mais qui est resté lettre morte.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com