E.S.S – O.B (3-2) : les étoilés retrouvent le Leadership





Ah ces matches joués au beau milieu de la semaine devant des gradins désolément aux trois quarts dégarnis! Pis encore, lorsque la prestation du trio arbitral vole la «vedette» aux joueurs pour produire un semblant d’arbitrage, cela s’apparente à une parodie tout simplement navrante. Ceci étant, d’un côté comme de l’autre, nous n’avions pas eu droit au spectacle même si l’Etoile s’était efforcée à assurer le résultat tout en jouant à l’économie pensant, il est vrai, au match de dimanche à livrer au CA chez lui. Le jeu se concentrait souvent à l’entrejeu et les essais des Etoilés se faisaient rares. Première chaude alerte, œuvre de Nafkha qui tirait de peu à côté du poteau gauche de Kefi (15’). Ensuite, une mésentente entre le gardien Béjaoua et son équipier Derbali avait failli coûter cher à l’équipe visiteuse (22’). Quatre minutes plus tard Emeka Opara profite d’un mauvais renvoi de la défense et tire dans un angle impossible annonçant le premier but de l’Etoile. Curieusement, on n’enregistre aucune réaction des coéquipiers de Kéfi qui se contentent de défendre ou sporadiquement amorcent quelques contres restes infructueux. La 33ème minute vit Nafkha tirer un coup franc au premier poteau, Saber Frej surgit et double la marque de la tête. Le même Nafkha aurait pu sceller le sort de la partie s’il n’avait pas raté un but tout à fait facile lorsqu’il a été servi royalement par Msaddek Hasnaoui (36’). Après la pause, le jeu devient de plus en plus ennuyant. L’Etoile ayant déjà trop tôt cru à la victoire et l’arbitre Abdessatar Hafdhaoui met la main à la pâte en sifflant à tort un penalty à la suite d’une intervention tout à fait régulière du gardien étoilé.
Gharbi se charge de le transformer (69’). A 2 à 1, Missaoui et ses pairs tentent le tout pour le tout mais l’Etoile ajoutera un autre but par Houssem Béjaoui dont le tir placé trompe le gardien Kéfi (76’). Les Béjaouas ne s’avouent pas vaincus et iront chercher le but. Ils parviendront à le réaliser par Abdelmajid Din qui dribble le gardien et marque. Au départ, sa position en hors-jeu est évidente mais l’arbitre ne branche pas (81’).
L’essentiel est réalisé par les Etoilés qui doivent revoir certaines choses pour éviter les frissons de fins de matches.

Formations des équipes
ESS: Bouderbala, B. Mohamed, Ghézal, S. Frej, Mériah (Jmel 53’), Nafkha, Traoui (Sellami 90’), Silva Gelson, Hasnaoui (Béjaoui 63’), Chikhaoui et Opara.
O.B: Kéfi, Kerkenni, Derbali, M. Derbali, Afaya (Missaoui 42’), Ouerhani, Nefzi (Jouini 77’), Gharbi, Siko (Boughdiri 64’), Din, Hammami.

Mounir EL GAIED


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com