S.T : des choses à revoir





Au moment où ses supporters s’y attendaient le moins, le ST a été tenu en échec, à El Menzah, face à une ES Zarzis pourtant en crise.
Robertinho, le coach stadiste, a beaucoup parlé du manque d’efficacité de ses joueurs, mais cet handicap, qu’il soit individuel ou collectif, reste lié à la prestation d’ensemble, aux schémas tactiques et au bon choix des titulaires et des remplaçants. Dimanche dernier, le ST n’a pas ébloui son public et sa sortie a été laborieuse. Les Stadistes n’étaient pas parvenus à dominer un adversaire blessé et affaibli par une série de défaites. Le milieu de terrain, en particulier, fait du bon travail de récupération, mais il ne brille point quand il s’agit de relance, de construction et de soutien aux attaquants. En variant sa tactique, avec un 4-2-1-3, Robertinho a pris des risques, mais il a dû, certainement, se rendre compte que ce schéma n’a pas permis à l’équipe de s’exprimer au mieux. Et puis, quand on joue avec trois attaquants, il faut s’assurer d’avoir des solutions de rechange sur le banc, ce qui n’était pas le cas dimanche dernier et l’équipe a même terminé le match avec un seul attaquant, Khemir, car Akrout, lancé en second mi-temps,n’était pas totalement remis de sa blessure et a dû quitter le terrain tôt que prévu. Il est vrai que l’entraîneur stadiste a manqué de solutions avec l’absence de Touniche et Edson, suspendus, mais leur présence avait-elle permis de gagner? Ce n’est pas aussi sûr que ça, car Touniche, envahi par le doute à cause de son entraîneur et de ses dirigeants, peine à retrouver son meilleur niveau, alors que le Brésilien ne cesse de décevoir depuis le début de la saison.

* Korbi forfait
Les Stadistes vont se déplacer ce dimanche à Monastir, là où un match difficile les attend. Les déplacements ne font pas très peur au ST qui a l’habitude de bien jouer loin de ses bases, mais le rendement actuel de l’équipe ne fournit pas beaucoup d’assurances. Robertinho va récupérer les absents de dimanche dernier et Akrout ira certainement mieux, mais c’est Korbi qui va déclarer forfait en raison d’un troisième carton jaune. Pour une équipe qui évolue avec trois pivots en déplacement, il sera difficile de combler ce vide et le coach va sûrement compter sur Cherni ou Mzoughi, deux jeunes qui n’arrivent pas encore à crever l’écran et qui seront appelés, aux côtés de Mabrouki, qui retrouvera ses anciens coéquipiers, à bloquer l’adversaire et l’empêcher de faire le jeu ou imposer son rythme.
On verra bien ce que fera Robertinho pour rentrer avec un résultat positif qui demeure, malgré tour, dans se cordes. En attendant, l’équipe s’entraîne au Bardo et à l’annexe d’El Menzah dans de bonnes conditions malgré quelques divisions et différends au sein du comité directeur. Les Stadistes se déplaceront le samedi à Monastir et ils sont déterminés à faire beaucoup mieux que lors de leur dernière sortie.

Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com