Recherche scientifique : Vers la création de nouveaux centres de recherche dans 16 disciplines





L’impulsion de la recherche scientifique au niveau des structures de l’enseignement supérieur sera appuyée par divers projets de création de centres et de laboratoires de recherche sur la période s’étalant entre 2007 et 2010. Il y aura au moins seize disciplines concernées par ces nouvelles créations.

Tunis - le Quotidien
Un appel d'offres a été déjà lancé par les ministères de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, de la Technologie et du Développement des compétences pour l’élaboration des études techniques et logistiques nécessaires pour la création de ces unités de recherche.
Il s’agit en fait d’un certain nombre de laboratoires de recherche devant renforcer les unités existantes et offrir des espaces supplémentaires d’encadrement des jeunes chercheurs au sein des établissements d'enseignement supérieur.
La réalisation de ces projets est programmée pour la période allant de 2007 à 2010. Les domaines auxquels seront dédiés ces laboratoires et centres de recherche ont été définis dans un communiqué qui a été adressé aux directions de l’ensemble des établissements d'enseignement supérieur.
La Direction Générale de la Recherche scientifique et de la rénovation technologique a dressé une liste de 16 disciplines. Les directions des instituts et des facultés d’enseignement supérieur auront à choisir une discipline susceptible de faire l’objet de création d’une unité de recherche. La recherche dans les nouveaux laboratoires s’intéressera aussi bien aux sciences exactes que les sciences humaines.
D’ici 2010 de nouveaux centres de recherche ouvriront donc leurs portes pour permettre aux étudiants et aux enseignants chercheurs d’approfondir les études dans des disciplines très variées. On doit s’intéresser à 16 domaines portant essentiellement sur les sciences religieuses, les sciences humaines, les sciences sociales, les lettres, les arts et la culture, les sciences juridiques et politiques, les sciences économiques et de gestion, les sciences pharmaceutiques et médicales (telle l’odontologie), les sciences biologiques et les sciences de la Terre, les sciences et les techniques de l'Ingénierie, la chimie, la physique, l’informatique et les mathématiques.

H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com