A.S.M. : Un axe désaxé





Le foot est parfois d’une affligeante cruauté. C’est que malgré une tenue d’ensemble des plus correctes, l’ASM se trouve, après sept journées, bon dernier. Et pour le compte de son déplacement à Gafsa, tout ne se présente pas pour le mieux.
Force est de reconnaître que les Marsois n’ont pas été ménagés par les impondérables. En effet, pratiquement aucune fois, le staff technique n’a pu disposer de son effectif technique n’a pu disposer de son effectif au complet. A ce propos, les blessures à répétition ont été le lot quotidien des Marsois. Touati, Kazadi, Boussif, Ghazouani, Hammami, Mouihbi, Khémila, Chettaoui et nous en passons... tous ont pâti pendant de longues périodes de tout acabit.
Malgré cela, l’équipe a toujours pu montrer un fond de jeu des plus appréciables. Seule la concrétisation lui a fait défaut. En outre, le fait de s’entraîner hors de ses bases et de «recevoir» deux fois à l’extérieur (à El Menzah face à l’EOGK et au Zouiten contre le CSS) soldées par deux défaites, alors qu’objectivement l’ASM aurait pu engranger 4 points s’il avait évolué au Chtioui, l’a lourdement pénalisé. Qu’en pense à ce propos Moncef Ben Hassen, l’entraîneur-adjoint de l’ASM ? «Sur le plan purement technique, nous sommes sereins. Les joueurs commencent à assimiler les choix tactiques. Et nous sommes persuadés que la machine finira par tourner à plein régime et ce, dans un avenir proche. Je peux aussi vous assurer que les joueurs ne sont nullement gagnés par le doute. Le classement, nous en faisons totalement fi. Le travail assidu et soutenu finira bien par payer».

* Un duo absent
Pour ce week-end, les Marsois iront au devant d’un nouvel écueil de taille. Et comme de coutume, l’effectif sera amoindri par plusieurs absences dont celles de Kaddèche, expulsé face au CA et Gaye, pour somme d’avertissements, autrement dit 80% de l’axe défensif. Pour y pallier plusieurs possibilités, qui ne garantissent pas toujours la qualité et la sécurité, sont encore à l’étude. Et le staff technique ne se prononcera à l’évidence qu’à la dernière minute. En revanche, deux joueurs feront leur come-back, à savoir Mghannem et Khémila. Une chose est sûre, à la lumière de l’ambiance de mise aux entraînements, c’est que les Marsois iront à Gafsa pur le gain du match, et non pour limiter les dégâts.

W.S.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com