Pyongyang pourrait équiper des Rodong de têtes nucléaires





Le Quotidien-Agences
La Corée du Nord est désormais en mesure de placer une ogive nucléaire sur un missile de moyenne portée et menace ainsi les pays voisins, et tout particulièrement le Japon, estiment certains experts américains.
Alors que Pyongyang se prépare à revenir à la table des pourparlers à six consacrés à ses programmes nucléaires, certains scientifiques et autres analystes soulignent que l'on en sait fort peu sur le potentiel nucléaire actuel de la Corée du Nord.
Les services de renseignement américains estiment qu'il n'y a pas de preuve que la Corée du Nord ait réussi à coupler une tête nucléaire avec un missile Rodong de moyenne portée. Certains responsables pensent que Pyongyang n'est pas encore à même de miniaturiser une arme atomique et de l'installer sur un missile.
Mais les informations selon lesquelles les Nord-Coréens auraient testé une charge nucléaire relativement petite le 9 octobre renforce les certitudes de ceux pour qui Pyongyang est passé directement à la fabrication d'une ogive pour son arsenal de moyenne portée.
"Nous avons évalué que la Corée du Nord peut équiper un Rodong d'une ogive nucléaire", a déclaré le physicien David Albright, directeur de l'Institut pour la science et la sécurité internationale à Washington.
Le Rodong a une portée de 1.400 km, et peut frapper aussi bien la Corée du Sud que le Japon.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com