Darfour : Washington renonce à sa demande d’envoi de soldats de l’ONU





Washigton-AFP
L'envoyé spécial américain pour le Darfour, Andrew Natsios, a confirmé vendredi que les Etats-Unis renonçaient à leur demande de déploiement d'une force de l'ONU au Darfour (ouest du Soudan) ravagé par la guerre civile.
Andrew Natsios, l'envoyé du président George W. Bush, a indiqué que Washington et d'autres gouvernements occidentaux étaient en train d'étudier une "voie alternative" pour gérer la situation au Darfour qui a fait 200.000 morts et 2,5 millions de déplacés depuis 2003 selon l'ONU.
C'est la première confirmation officielle d'un changement d'attitude des Américains après le vote d'une résolution le 31 août 2006 au Conseil de sécurité de l'ONU qui réclame un déploiement de quelque 20.000 soldats de l'ONU pour mettre fin à un conflit qualifié par Washington de "génocide".
Mais le président soudanais Omar al-Béchir a refusé l'arrivée d'une telle force qu'il considère comme un retour à la colonisation.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com