Ali Boumnijel : «Garder la tête froide»





Bertrand Marchand, présent l’autre jour au point de presse organisé par le CA, ainsi que le président du club n’ont pas tari d’éloges sur les qualités sportives et humaines de Ali Boumnijel.
Les deux hommes n’ont, d’ailleurs, jamais manqué l’occasion de le faire. Une façon peut-être comme une autre pour contrecarrer la campagne de dénigrement menée par une frange de pseudo-supporters du club de Bab Jedid et dont a été victime Ali Boumnijel ces derniers temps.
L’international clubiste y assistait également, et nous en avons profité pour l’approcher et savoir un peu plus sur ses états d’âme, ainsi que sur l’état actuel des choses au sein d’une formation clubiste qui n’arrive plus à s’imposer, tombant dans l’approximatif, après des débuts tout à fait prometteurs.
Le capitaine du club rouge et blanc s’y est plié gentiment, ouvrant son cœur avec sa franchise coutumière, non sans avoir au préalable sollicité l'aval de ses responsables, une “mode” désormais instaurée au sein du prestigieux club de la capitale. Voilà en substance ce qu’il nous a livré: “J’avoue certes que les derniers résultats obtenus ont été en deçà des espérances. Pourtant, le groupe n’a jamais manqué de sérieux, encore moins d’ambition, mais ainsi va le football. Il est fait de déboires, comme souvent de victoires, c’est une vérité à laquelle personne ne peut échapper, ni se dérober.
Cela est dû à mon avis à plusieurs facteurs, dont notamment l'arrivée du mois saint et surtout la succession de rencontres plus ou moins à enjeu. Ce qui a influé sur le mental du groupe composé essentiellement de jeunes joueurs, manquant donc d’expérience.
Personnellement, je continue à travailler avec autant de sérieux et d’allant qu’à mes débuts; j’essaie également de donner le plus à chacune de mes sorties pour mettre en confiance mes jeunes partenaires, à les encourager, sinon à les exhorter afin de donner le meilleur d’eux-mêmes.
Ce que vous appelez campagne de dénigrement ne m’a d’ailleurs jamais affecté, tout joueur étant sujet, à certains moments, à ce genre de “traitement”.
Une chose est sûre toutefois, ce passage à vide que nous avons vécu ne va pas durer éternellement, j’en suis tout à fait persuadé. Il faudra donc, faudrait-il savoir gérer avec doigté cette période et garder la tête froide, seule garantie pour retrouver la forme affichée en début de saison et reprendre le cycle de victoires.
Nous en aurons par ailleurs l’occasion aujourd’hui. Nous devons effectivement profiter de l’opportunité de la venue du leader pour nous relancer. Certes, la tâche ne s’annonce pas de tout repos, mais à cœur vaillant rien d’impossible.
L’expérience de certains éléments, l’enthousiasme de certains autres et leur ambition sont autant d’atouts à même de nous permettre de contrecarrer les Etoilés. Nous en avons en tout cas les moyens. Ce qui explique que je suis tout à fait confiant et serein quant à une issue favorable des débats”.

M. A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com