Défilé de jeunes





Un grand défilé de jeunes a été organisé lundi après-midi à Monastir, à l’occasion de la célébration du 19ème anniversaire du Changement.
Plus de 4000 jeunes, 80 chars symboliques et 50 troupes folkloriques tunisiennes et étrangères ont animé ce grand défilé qui a présenté, deux heures durant, plusieurs volets relatant les différents aspects de la politique tunisienne et les multiples acquis réalisés aux niveaux économique, social, culturel et sportif.
L’intérêt particulier porté par le Président de la République Zine El Abidine Ben Ali aux domaines culturel, sportif et de la jeunesse ainsi qu’aux différentes activités associatives et à toutes les catégories sociales a été également mis en relief au cours de cette manifestation.
Ce défilé a également mis en exergue le développement enregistré au niveau des différentes délégations ainsi que la richesse et la diversité du produit touristique.

Prolongation

L’exposition de Mariem El Aoud et Slim Ben Marzouk qui se tient depuis le 14 octobre à Bel Art a été prolongée jusqu’au 11 novembre.
Une œuvre intéressante à visiter du côté de la Galerie Bel Art sise au 42 rue Othman Ibn Affane El Menzah VI.

Expo

Du 3 au 26 novembre, l’artiste-peintre Kalthoum Jemaïl présente ses œuvres à la Galerie Cherif Fine Art.
L’artiste expose depuis 1973 dans plusieurs contrées du monde dont la Belgique, l’Italie, le Koweït, la Syrie, etc ...
Journaliste de formation, elle maîtrise bien le langage des mots : “Dans ce monde où les violences sont choses communes, il ne faut pas oublier de transcrire le chatoiement de l’écorce d’une orange caressée par un rayon de soleil”, écrit-elle.
“Roumi le Brûlé” en débat

La Médiathèque Charles-de-Gaulle accueillera, le 16 de ce mois, l’écrivaine iranienne Nahal Tajadod qui parlera de son roman “Roumi le Brûlé” qui puise dans l’univers du grand poète soufi offrant mille et un regards sur l’Orient. Née à Téhéran dans une famille d’érudits iraniens, Nahal Tajadod qui réside en France depuis 1977, es l’une des grands spécialistes des œuvres du célèbre poète persan Jaleleddine Roumi ... Pour découvrir cette écrivaine et savourer quelques fragments de ses pensées, n’hésitez pas à prendre part à cette rencontre qui démarrera à 18h00, au siège de la Médiathèque Charles-de-Gaulle, 22 avenue de Paris - Tunis.

Oshen en Tunisie

La petite Parisienne au violon a bien grandi. Et pas n’importe où. C’est dans le pays de l’OM, Marseille qu’elle a été nourrie de musique et de théâtre. Le public tunisien va la découvrir demain à partir de 20h30 à El Teatro à l’invitation de l’IFC.
Mademoiselle Oshen joue de sa palette de couleurs musicales depuis déjà sept ans et dans au moins 80 concerts en partie. Mais aussi en perso. A découvrir ...

Les quotidiens du RCD font peau neuve

A l’occasion du 19ème anniversaire du Changement, les quotidiens “El Horria” et “Le Renouveau”, organes du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD) respectivement, en arabe et en français ont paru hier dans un nouveau format.
Ces deux quotidiens conservent évidemment leur ligne éditoriale visant à faire connaître les orientations avant-gardistes du Président Zine El Abidine Ben Ali dans tous les domaines, à expliquer les problématiques relatives au développement global et à faire la lumière sur les acquis du pays.
Cette opération de rénovation illustre l’attachement de “Dar El Amal” à réaliser une mutation qualitative pour mieux répondre aux aspirations et aux suggestions des lecteurs ainsi qu’aux exigences d’une presse de parti dans un contexte marqué par une concurrence accrue entre la presse écrite et audiovisuelle sur le plan national et international.
“El Horria” et “Le Renouveau” publient avec les numéros en date du 7 Novembre 2006 deux suppléments comprenant des articles de fond et des analyses sur les acquis de la Tunisie de l’Ere Nouvelle.

Commémoration de l’Armistice

Chaque année, l’Ambassade britannique organise, avec les ambassades des pays membres du Commonwealth représentés en Tunisie, une cérémonie dédiée à la mémoire des soldats des pays du Commonwealth tombés au champ d’honneur et inhumés en Tunisie.
La cérémonie, qui sera dirigée cette année par le Révérend Gerald Brulotte, aura lieu dimanche 12 novembre à 10h30 au cimetière du Commonwealth dans la ville d’Enfidha (100 km de Tunis).
Les ambassadeurs déposeront des gerbes de fleurs en signe de reconnaissance aux dix mille soldats, originaires du Royaume-Uni et des autres pays du Commonwealth, qui périrent, en Tunisie entre 1942 et 1943. Ces soldats reposent aujourd’hui dans huit cimetières dont la disposition géographique, de Sfax au Sud jusqu’à Tabarka au Nord, reflète la marche des batailles.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com