Elections parlementaires aux USA : L’Irak sanctionne Bush





• Rumsfeld démissionne

L'opposition démocrate a conquis avant-hier la Chambre des représentants et semblait en mesure de s'emparer aussi du Sénat, condamnant le président Bush à une difficile cohabitation due à son impopularité personnelle, à celle de la guerre en Irak et à divers scandales.
Pour sa part, Donald Rumsfeld a présenté sa démission.

Le Quotidien-Agences
La Maison-Blanche a reconnu la victoire des démocrates à la Chambre des représentants et a dit sa volonté de travailler avec la nouvelle majorité sur l'Irak, la "guerre contre le terrorisme" et l'économie.
Selon un décompte provisoire de l'AFP, les démocrates ont gagné 28 sièges à la Chambre des représentants, ce qui leur permet d'en prendre le contrôle, pour la première fois depuis 1994.
Le contrôle du Sénat reste suspendu aux résultats du Montana et surtout de la Virginie, où un nouveau dépouillement des voix pourrait être organisé. Les démocrates ont déjà ravi quatre sièges de sénateur aux républicains: celui du Missouri, très disputé, ainsi que ceux de Pennsylvanie, d'Ohio et de Rhode Island.
En Virginie, l'écart de voix entre les deux candidats était trop serré pour qu'un vainqueur puisse être désigné avant quelques jours. Selon les médias, le démocrate Jim Webb aurait quelque 8.000 voix d'avance sur le républicain George Allen, mais personne ne s'est avoué vaincu.
Côté Chambre, les démocrates ont notamment gagné trois sièges de représentants dans l'Etat clé de l'Indiana, trois en Pennsylvanie, et d'autres dans le Kentucky, le Connecticut, l'Ohio, le New Hampshire, la Floride et la Caroline du Nord.
Les démocrates savouraient la reconquête de la Chambre des représentants. "Le message ne pouvait être plus clair: il est temps de prendre une nouvelle voie!", a déclaré Hillary Clinton, très confortablement réélue aisément à son poste de sénatrice démocrate de l'Etat de New York et à qui l'on prête des ambitions présidentielles.
La démocrate californienne Nancy Pelosi, qui devrait devenir la première femme à jamais présider la Chambre des représentants, a promis de travailler pour "un changement de direction sur l'Irak".
Les républicains de leur côté appelaient à tirer les leçons de la défaite. "Je pense que la majorité des Américains partagent encore notre philosophie conservatrice. Nous en avons dévié (..) mais nous allons rebondir", a promis l'influent sénateur John McCain, candidat potentiel à l'élection présidentielle de 2008.
"Il n'y a qu'une explication pour le patchwork de victoires à travers le pays qui ont donné aux démocrates le contrôle de la Chambre des représentants: un puissant cri de défiance à l'encontre la Maison-Blanche de Bush et contre la façon dont les républicains ont mené le Congrès", a affirmé le New York Times dans un éditorial.
"Un gouvernement qui agit mal est supposé être sanctionné par les électeurs et ce gouvernement a mal agi de bien des façons", a ajouté le quotidien en faisant référence à la guerre en Irak qui a coûté la vie à plus de 2.800 soldats américains sans qu'une solution soit en vue.
Les résultats de sondages sortis des urnes publiés par les chaînes de télévision ont révélé l'importance du facteur irakien dans ces élections: près de six électeurs sur dix ont déclaré désapprouver la conduite de la guerre en Irak.
Les démocrates avaient tout fait pour transformer ces élections en un référendum sur la guerre en Irak.
Selon CNN, la corruption était également un sujet de préoccupation majeur (41%) - alors que le parti républicain a été éclaboussé par plusieurs scandales - devant le terrorisme, l'économie, et l'Irak (36%).
Le républicain Arnold Schwarzenegger n'a toutefois pas été emporté par la vague démocrate et a été réélu gouverneur de Californie (ouest) avec une confortable avance.
A noter que le président américain a annoncé dans une conférence de presse que son ministre de la Défense Donald Rumsfeld venait de démissionner.
L’ex-président de la CIA Robert Gates pourrait le remplacer.
Bush a également admis que les résultats des élections reflètent la situation en Irak.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com